Les îles Perhentian : 5 jours au paradis!

« Quand je suis parti, c’était pour arrêter le rêve, pour que la vie commence » (Le Clézio, Le Chercheur d’or)

Teluk Keke
Teluk Keke

Après avoir lu de nombreux avis sur internet, je savais que les îles Perhentian se révéleraient un vrai coup de coeur pour les amoureux de la mer, de la nature et du snorkeling que nous sommes. Nous avions réservé 5 jours chez Abdul’s Chalet sur l’île de Besar (6 mois à l’avance car les bungalows face à la mer sont très demandés en haute saison). Notre choix s’est porté sur Besar car c’est une île calme et paisible (Kecil semble plus fêtarde et nous voulions nous reposer après notre périple à Singapour et à Kuala Lumpur). Sur Besar, il y a également la possibilité de nager avec des tortues et c’était pour moi un atout non négligeable évidemment. Après un vol Kuala Lumpur-Kota Bahru (1h), nous avons pris un taxi pour nous rendre à l’embarcadère de Kuala Besut (1h, il existe également de petites navettes qui partent de l’aéroport), puis un bateau (traversée de 30 minutes). Les Perhentian se méritent (les vols pour Kota Bahru partent uniquement de Kuala Lumpur et il faut compter le temps d’attente à l’aéroport, le vol, le taxi, un nouveau temps d’attente à l’agence avec laquelle travaille Abdul’s chalet puis à l’embarcadère, la traversée!). Une fois sur place, la récompense tant méritée est là : une eau tantôt turquoise tantôt cristalline, palmiers, jungle, petits singes qui se promènent sur le toit de l’hôtel, varans sur la plage le matin, fonds marins magnifiques (notamment poissons clowns que je rêvais d’observer depuis longtemps)… Nous avons donc passé 5 jours au calme, coupés du monde dans notre bungalow « les pieds dans l’eau » chez Abdul’s Chalet (bungalow n°9 en full board package c’est-à-dire en pension complète avec un snorkeling trip et les tickets de ferry auxquels il faut ajouter les taxes sur place). Notre programme : repos, baignade, snorkeling sur notre plage préférée (Teluk Keke), marche dans la jungle.

IMG_20170716_080252-EFFECTS
Plage d’Abdul’s Chalet, Besar @PinkTurtle
  1. Premier jour : Abdul’s Chalet et Plage du Tuna Bay

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue de notre bungalow « les pieds dans l’eau »

Après notre périple à Singapour et à Kuala Lumpur lors duquel nous avions beaucoup marché et passé de temps dans les transports, nous avions besoin de calme et de tranquillité. Nous sommes arrivés au bon moment sur Besar (un mercredi et avant les vacances scolaires françaises!) car des touristes malaisiens arrivent en masse le week-end pour faire du snorkeling et pour profiter de la mer. De même, de plus en plus de français viennent sur les îles Perhentian, déçus par les îles thaïlandaises envahies par les touristes. Cependant, nous craignons qu’un jour ce paradis soit en danger qu’il s’agisse des fonds marins (qui risquent d’être endommagés par la pollution provoquée par les moteurs des bateaux) ou de l’authenticité de l’île (on observe des constructions en cours sur Besar). Par ailleurs, nous avons été bien accueillis sur Besar et avons échangé avec la jeune équipe qui gère Abdul’s Chalet. Ce premier jour nous a donc permis de prendre nos marques et de découvrir nos premiers poissons clowns sur la plage du Tuna Bay, plus propice au snorkeling que celle d’Abdul’s Chalet. Nous avons aussi tout simplement profité du cadre paradisiaque qu’offre l’île, tout en dégustant les excellents cocktails de fruits et spécialités proposés par AC.

2. Deuxième jour : Trek, plage du PIR, tortues et Teluk Keke

bty
Teluk Keke, notre plage préférée

Après une dizaine d’heures de sommeil, une journée « détente » et un bon petit déjeuner avec roti canai, nous enfilons à nouveau nos chaussures de randonnée. Nous décidons de faire un petit trek dans la jungle pour nous rendre sur la plus belle plage de l’île, celle du PIR (Perhentian Island Resort, au nord-ouest de l’île), en empruntant un sentier qui passe par le sud de l’île (Flora Bay). Avant de trouver le sentier (qui n’est pas clairement annoncé!), nous passons par la plage de Teluk Keke qui ressemble aux paysages « carte postale » des Seychelles, avec ses gros rochers et son eau cristalline. Nous reviendrons ainsi sur cette plage tout au long de notre séjour (nous l’avons adorée pour son calme, sa beauté sauvage, son snorkeling riche, ses varans). A côté du sentier, nous trouvons deux varans qui cherchent à se nourrir de bon matin (ils m’ont beaucoup impressionnée de par leur taille) mais ils sont farouches.

Nous entamons ainsi notre trek pour rejoindre Flora Bay mais le sentier est très mal balisé, nous marchons pendant 45 minutes-1 heure et sommes dévorés par les moustiques malgré l’application d’un répulsif. A notre arrivée à Flora Bay, nous prenons finalement un taxi-boat pour nous rendre au PIR et découvrons une plage magnifique et une eau turquoise (la plage est cependant très fréquentée). Après une séance snorkeling près des rochers où nous avons observé des raies, nous nous dirigeons vers le fameux spot « tortues » (près du ponton). Nous plongeons du ponton et, quelques mètres plus loin, une grosse tortue remonte à la surface. Non loin de moi, quelques touristes plongent et deviennent complètement hystériques à la vue de la tortue. Je me prends quelques coups de palme dans le visage pendant qu’un touriste touche la carapace de la tortue. Bref, je m’éloigne, puis me rapproche, une fois les autres touristes partis. Après avoir nagé avec des tortues en Colombie, à la Martinique, aux Seychelles, je reste toujours aussi émerveillée devant tant de beauté et de grâce.

Voir également mon article : Nager avec des tortues, une expérience magique…

3. Troisième jour : Snorkeling trip

Jour 3. c’est parti pour le snorkeling trip de 10h à 14h qui est compris dans notre package chez Abdul’s Chalet. Nous passons prendre une touriste française avec laquelle nous sympathisons sur Kecil (coucou Marine!) et commençons notre exploration des fonds marins sur Turtle Beach au nord de Besar (des coraux de toute beauté, des tas de poissons colorés, une eau translucide… mais pas de tortues en vue!). Apparemment, les tortues viennent uniquement pondre sur cette plage. Nous nous rendons ensuite au même endroit que la veille non loin du ponton du PIR (visiblement, l’endroit est connu!) et nageons avec deux belles tortues qui seront ensuite traquées par quelques touristes. Les deux spots suivants sont fish point et shark point au sud de l’île de Besar : des tas de poissons colorés nous entourent et mon compagnon nage avec deux requins sur le second spot. Même si le snorkeling trip n’a consisté qu’à nous emmener sur divers points sans autre explication de la part de notre accompagnateur, nous avons vraiment apprécié cette matinée en compagnie de Marine et de deux touristes allemands également fort sympathiques.

En fin d’après-midi, nous retournons sur la plage de Teluk Keke et constatons que quelques touristes flânent désormais sur cette plage désertée les jours précédents.

cof

4. Quatrième jour : PIR et Teluk Keke

OLYMPUS DIGITAL CAMERANous avions prévu de nous rendre au village de pêcheurs sur l’île de Kecil lors de notre séjour mais restons finalement sur Besar que nous adorons. Nous retournons sur la plage du PIR mais les conditions météo sont mauvaises ce jour-là (impossible d’observer poissons et tortues!). Nous rentrons donc sagement chez Abdul’s Chalet pour déguster quelques spécialités bien épicées, puis retournons sur Teluk Keke. Cette dernière est une plage avec très peu de fond (un mètre environ) et qui reste très sauvage : il est donc très facile de faire du snorkeling à condition d’être équipé (chaussures d’eau ou palmes obligatoires, tee-shirt anti-UV…) car on peut facilement se couper avec les coraux ou prendre de graves coups de soleil. A cinquante centimètres du bord (oui, 50 centimètres!!), j’ai même observé des poissons clowns adorables (ils ne sont pas farouches du tout et sortent de l’anémone pour la défendre ou pour venir à notre rencontre, l’un d’entre eux est même venu taper sur la vitre de mon masque à plusieurs reprises, peur de mes gros yeux peut-être?!). Un dernier conseil et non des moindres : il faut faire attention aux balistes titans (tigger fish) car ils sont dangereux (ne pas s’approcher d’eux car ils protègent leur territoire!).

Je vous renvoie également à mon article sur le snorkeling : Besar (Perhentian islands) ou le monde de NEMO

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Poissons clowns Teluk Keke 1
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Poissons Clowns Teluk Keke 2
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Poissons perroquets

Après une journée bien remplie, nous profitons de notre dernière soirée romantique chez Abdul pour déguster un barbecue et pour faire un petit bilan de ces quelques jours paradisiaques sur Besar. Pour moi, c’est l’un des plus beaux endroits de la planète pour faire du snorkeling (pour les enfants et les débutants, c’est parfait)! Avis aux amateurs…

5. Cinquième jour : Retour à Singapour

Un dernier petit déjeuner face à la mer : roti canai chocolat-banane, jus d’orange pressé, thé tarik! Nous contemplons une dernière fois cette mer turquoise et profitons de ce cadre idyllique que nous regretterons vivement à notre retour en France. Nous espérons toutefois retourner un jour sur Besar en compagnie de notre fils. Avant cela, notre prochain périple se déroulera au Japon l’an prochain!

Vous souhaitez réserver chez Abdul’s Chalet?

Si vous souhaitez réserver chez Abdul’s chalet, vous devez réserver par mail (je conseille de faire cette réservation le plus tôt possible en haute saison) et faire un virement de 50% du prix de votre réservation un mois avant votre arrivée (ce virement international est un peu pénible à cause des frais qu’il engendre). Toutefois, le cadre est si idyllique que vous ne regretterez pas ce petit désagrément! Voici le lien tripadvisor : Avis Tripadvisor Abdul’s Chalet

Le lien du site d’Abdul’s chalet (mis à jour chaque année au mois de décembre) : Site d’Abdul’s chalet


6 réflexions sur “Les îles Perhentian : 5 jours au paradis!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s