Voyager plusieurs fois dans l’année, c’est possible!

« Rester, c’est exister, mais voyager c’est vivre » (Gustave Nadaud)

Death valley
@pink.turtle.blog/ Death Valley, USA

C’est vrai, je le confesse volontiers, je voyage plusieurs fois dans l’année et pourtant, je n’ai toujours pas gagné au loto! Alors, comment faire pour voyager autant? Voici quelques conseils et astuces qui vous permettront de voyager davantage :

1/ Trouver des billets d’avion pas chers sur internet

On cherche tous des astuces pour trouver des billets d’avion à un prix dérisoire. Pour certaines destinations en Europe ou en Asie, c’est assez facile : en consultant régulièrement les offres sur internet, j’ai payé 22 euros (billet aller) seulement Nantes-Olbia avec Volotea (qui fait souvent des promotions intéressantes) ou 420 euros pour mon billet AR pour Singapour (pendant les vacances scolaires d’été); Pour d’autres destinations, cela reste compliqué (pour l’Océanie notamment : Tahiti, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle Calédonie). De mon côté, j’effectue mes recherches en navigation privée pour éviter l’enregistrement et le traçage de mon adresse IP : Certains sites enregistrent l’adresse IP de votre ordinateur  et vous proposent un premier tarif à un prix défiant toute concurrence, puis le tarif fluctue pour vous pousser à acheter votre billet d’avion lorsque le prix baisse un peu (vous pouvez aussi vérifier les prix à partir d’un autre ordinateur). Certains sites vous permettent aussi de comparer les prix et il ne faut pas hésiter à consulter de nombreux sites : Kayak, skyscanner… Attention, il faut parfois ajouter les frais de dossier qui apparaissent seulement au moment du paiement (attention à cette arnaque chez Opodo et Govoyages qui l’utilisent pour présenter des tarifs assez bas!). J’utilise souvent Misterfly car les prix sont nets (pas d’ajouts de frais) et l’on peut bénéficier d’un étalement de paiement (paiement en 4 fois). De plus, les assurances proposées sont pratiques : annulation sans motif, report du voyage etc… Il faut tout de même comparer le prix du billet avec celui proposé par d’autres sites : on n’est jamais trop prudent! 😉

@pink.turtle.blogIl faudra également s’intéresser au choix de la compagnie. S’il existe des valeurs sûres (Emirates, Eithad, Air France, Japan Airlines...), certaines compagnies ont des prestations très moyennes. Consultez donc tripadvisor pour vérifier les prestations d’une compagnie inconnue. Nous avons par exemple été déçus par la compagnie indienne « Jet airways » : écrans qui ne fonctionnaient pas à l’aller et au retour (quelle coïncidence!), nourriture très épicée et peu adaptée aux goûts de tous (notamment des enfants), accueil très moyen. Il en est de même pour la compagnie Saudia dont les prix sont très bas mais qui déçoit de nombreux voyageurs.

Tripadvisor vient d’ailleurs de publier son classement des meilleures compagnies aériennes du monde 2018 : Classement 2018

2/ S’y prendre longtemps à l’avance pour bénéficier de tarifs préférentiels

Pour bénéficier de tarifs intéressants, il faut s’y prendre souvent un an à l’avance. En effet, chaque année, je réserve nos billets d’avion 10-11 mois à l’avance car nous partons souvent pendant les vacances scolaires (pas le choix avec mon métier de prof! 😉 ). Pour notre voyage d’un mois au Japon, nous avons réservé 11 mois à l’avance soit septembre 2017 pour fin juin-juillet 2018 : nous avons payé 500 euros AR avec un vol multi (Paris-Tokyo/ Osaka-Paris) pendant les vacances scolaires, ce qui n’est vraiment pas cher surtout pour un vol avec Emirates (compagnie que nous apprécions particulièrement).

3/ Trouver des adresses sympathiques et pas chères à l’avance

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Vue de notre bungalow (Koh Phi Phi)

Pour éviter de dépenser des sommes folles dans l’hébergement, je me renseigne très tôt sur les hôtels, les maisons d’hôtes… Il est bon d’effectuer des recherches un peu partout : booking, le routard, les blogs, tripadvisor. Cela vous permettra de récupérer des adresses sympathiques. De notre côté, pour la Thaïlande, j’avais repéré une belle adresse sur l’île de Koh Phi Phi (isolée du bruit de Tonsaï, de l’autre côté de l’île, et avec un snorkeling possible depuis la plage) Phi Phi relax beach resort : j’ai réservé immédiatement (n’oubliez pas que sur certains sites, vous avez la possibilité d’annuler votre réservation sans motif!). De même, j’ai réservé très tôt notre hôtel charmant sur les îles Perhentian (Abdul’s chalet) en m’adressant directement à l’hôtel dès l’ouverture des réservations (décembre pour juillet). Les deux adresses citées précédemment figurent parmi nos meilleurs souvenirs de voyage avec L’Auberge de Nadège aux Seychelles et il faut savoir que les bonnes adresses sont souvent prises d’assaut!! Pour le Japon, j’ai également réservé très tôt sur l’île d’Ishigaki car Le Lotus bleu est très prisé. Il faut aussi prendre en compte les événements qui ont lieu lors de votre passage : de notre côté, nous serons, par exemple, à Kyoto lors du Gion Matsuri et les hôtels sont très vite complets.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Vue de notre bungalow, Perhentian islands

A Kuala Lumpur, j’avais également réservé très tôt : nous avons payé 28 euros/ nuit pour une chambre superbe avec vue sur les tours Petronas et piscine sur le toit de l’hôtel (WP hôtel).

Vue du toit de notre hôtel @pink turte
@pink.turtle.blog/ Vue du toit de notre hôtel (Kuala Lumpur)

4/ Préparer un itinéraire pour s’organiser au mieux et éviter de perdre de l’argent et du temps dans les transports

carte-malaisieLorsqu’on dispose de peu de temps sur place, il faut tout optimiser et éviter de perdre du temps (et de l’argent) dans les transports. C’est pourquoi, je prépare toujours un itinéraire précis avant de partir afin de gagner un maximum en efficacité. Pour la Malaisie, nous n’avions que 12 jours sur place : c’est pourquoi, le combiné Kuala Lumpur-Perhentian avait été prévu bien à l’avance et j’avais acheté les vols internes KL-Kota Bahru avec Air Asia depuis la France. De la même manière, pour notre périple d’un mois au Japon, j’ai réservé les vols Tokyo-Ishigaki et Ishigaki-Osaka avec la compagnie ANA. Nous nous rendrons directement d’Ishigaki à Osaka sans repasser par Tokyo (gain de temps et d’argent!). N’hésitez donc pas à calculer les distances (en fonction des pays) et à vérifier les moyens de transport (comparer par exemple les prix des billets de train et des billets d’avion). Ne soyez pas trop ambitieux dans votre itinéraire car on perd beaucoup de temps et d’énergie dans les transports. Nous en avions fait les frais lors de voyage à Hawaii : on voulait voir énormément de choses, et finalement, nous n’avons pas pu nous reposer et en profiter à fond avec nos nombreux vols internes.

5/ Voyager en Asie du sud-est

Après avoir voyagé un peu partout dans le monde, je dirais que, pour les backpackers, l’Asie figure en tête de liste des voyages pas chers. De mon côté, mon périple en Thaïlande m’a coûté moins cher qu’un voyage en Europe car la vie sur place est peu onéreuse voire bon marché (400 euros le vol AR + 120 euros/ personne pour l’hébergement pour 12 jours; mais la nourriture et les activités ne sont vraiment pas chères). Ainsi, un voyage en Thaïlande, en Indonésie, en Malaisie ou au Vietnam ne vous coûtera pas trop cher à l’exception du billet d’avion. De plus, c’est un dépaysement assuré!

Koh PHI PHI
@pink.turtle.blog/ Koh Phi Phi, Thaïlande

6/ Voyager hors vacances scolaires

C’est une évidence mais on bénéficie de tarifs très bas lorsqu’on voyage hors vacances scolaires. De plus, vous êtes plus tranquilles 😉 pour effectuer vos visites. Pratique si vous voulez éviter la foule!

7/ Consulter les offres sur des sites intéressants

N’hésitez pas à consulter les offres publiées sur les deux sites suivants car ils proposent des séjours, des vols et des hôtels à des prix « low cost », et recensent toutes les bonnes affaires du net (y compris les erreurs de prix qui peuvent vous permettre d’avoir un billet Paris-Papeete pour 500 euros!) :

Voyages pirates

Les voyages pas chers de Léo

8/ Gérer son budget « sorties » dans l’année, économisez!

Et oui, passage obligé : les économies et quelques restrictions dans l’année! Il n’y a pas de miracles quand on ne gagne pas des sommes folles chaque mois… On peut ouvrir un compte voyage à la banque pour épargner, mais nous n’avons pas opté pour cette solution. De notre côté, nous étalons les paiements au fur et à mesure des mois : lors des premiers mois soit 10 mois à l’avance, nous achetons les billets d’avion et les mois suivants, nous payons les vols internes et les logements. C’est l’intérêt de la réservation anticipée! De plus, dans l’année, nous dépensons très peu pour les sorties sauf pour les restos, ou pour le shopping (pas de dépenses démesurées ni de craquages sauf pour Noël!). Si vous fumez, c’est le moment d’arrêter! Cela vous permettra de mettre de l’argent de côté pour voyager 😉

9/ Mes projets et mes envies du moment

Après mon escapade en Sardaigne (fin mai-début juin) et notre voyage d’un mois au Japon (juillet), nous avons quelques projets #bucketlist pour 2019 : Bali, Raja Ampat, les Cyclades (Santorin) et un combiné Floride + Bahamas! On verra ce que nous réserve 2019!

Raja Ampat
@pink.turtle.blog/ Raja Ampat

Et vous? Comment organisez-vous vos vacances? Bien à l’avance ou au dernier moment? Quels sont vos projets?


20 réflexions sur “Voyager plusieurs fois dans l’année, c’est possible!

  1. wow tu voyages vraiment pour pas cher. 28 euros la nuit avec cette piscine sur le toit ?!!! Nan mais chui nulle comparé à toi ! 🙂
    Par contre l’avantage que tu as, c’est de voyager de Paris. C’est le meilleur point de départ pour n’importe quelle destination dans le monde. Les vols directs et la concurrence à gogo, c’est plus facile de faire de bonnes affaires, et pour ça je suis jalouse mais à un point !!! 😀

    J'aime

    1. Hihihi! Je passe beaucoup de temps à comparer les prix sur un tas de sites. Mais j’avoue que j’ai été épatée par l’hôtel à Kuala Lumpur, 28 euros la nuit avec la piscine sur le toit (je pensais qu’il y avait une erreur dans le prix au début!). C’est vrai, tu as raison, c’est vraiment pratique de voyager à partir de Paris 😉 On ne va pas se plaindre… Les prix sont très intéressants.

      Aimé par 1 personne

      1. lol! Un voyage à petits prix au Canada, cela me paraît un peu compliqué effectivement. Mais défi accepté! Je te ferai signe lorsqu’on décidera de partir au Canada… Le Québec me tente bien, la région de Vancouver aussi. 😉

        Aimé par 1 personne

      1. Bali, c’est vraiment top pour un voyage de 5 semaines en été (c’est touristique et assez facile de se déplacer), il y a des tas de choses à faire (temples, visites culturelles, plages magnifiques, snorkeling,…)!

        Aimé par 1 personne

  2. Oui, très bonne idée. Par contre, le prix d’un voyage au Canada ne sera pas le même que celui d’un voyage en Asie (où la vie sur place ne coûte presque rien). En tout cas, très belle idée d’itinéraire!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s