Guérande, petite ville bretonne au coeur des marais salants

 

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Guérande (porte Saint-Michel)

Dès lors que le ciel se découvre, nous adorons nous rendre sur la presqu’île guérandaise notamment dans la vieille ville de Guérande très typique avec ses remparts, sa porte Saint-Michel, ses petites boutiques, son ambiance médiévale et bretonnante… Si Guérande se situe bel et bien en Loire-Atlantique, la Bretagne est très présente dans cette petite ville : et ça n’est pas qu’une question de kouign amann ou de caramel au beurre salé, croyez-moi! 😉 ⇒ je songe évidemment aux nombreuses boutiques Larnicol qui proposent de déguster de mini kouign amann chauds en vous baladant dans la vieille ville ! En effet, la fin du VIème siècle a été marquée par une forte immigration bretonne dans le pays guérandais qui est resté, de ce fait, très bretonnant (le drapeau breton « le gwenn ha du » apparaît d’ailleurs fièrement à côté de la porte Saint-Michel). Guérande, c’est une escapade à la fois sous la signe de l’histoire, du Moyen-âge, de la Bretagne et de la gourmandise! ♥

1/ La vieille ville et sa porte Saint-Michel

En arrivant à Guérande, vous ne pouvez pas manquer la porte Saint-Michel et les remparts de la vieille ville : il s’agit d’une des enceintes urbaines les mieux conservées de France. La porte Saint-Michel et les remparts – bâtis par les ducs de Bretagne – datent ainsi du milieu du XVème siècle : la cité médiévale était, en effet, très puissante au Moyen-âge. Composée de 1300 mètres de murailles et de douves, de 4 portes et de 6 tours, la cité est classée aux monuments historiques depuis 1877 et parfois surnommée la « Carcassonne de l’Ouest ». L’ambiance médiévale est toujours présente à Guérande avec ses boutiques de chevaliers, de bijoux, de déguisements médiévaux sans oublier les fêtes médiévales qui ont lieu chaque année autour des remparts au début du mois de juin. Les enfants déguisés en chevalier Lancelot (Perceval, Gauvain ou Yvain) ou en roi Arthur y sont nombreux, en rivalité les uns avec les autres pour brandir la plus belle épée, le bouclier le plus solide ou la côte de maille la plus brillante. Vous pouvez également vous balader sur les remparts du 1er avril au 31 octobre pour 4 euros (et profiter d’une exposition sur « Le Camp d’internement de Guérande (1914-1919) »).

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Porte Saint-Michel

2/ Petites maisons à colombages : que de couleurs!

A Guérande, vous pouvez également flâner dans les ruelles piétonnes pour photographier et admirer les jolies maisons colorées à colombages : la maison bleue ci-dessous est d’ailleurs très connue.

Guérande
@Pink.turtle.blog/ Guérande (septembre)
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Guérande (mai)

Mais il y a aussi la maison rose!

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Maison rose (Guérande)
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Galerie de Guérande

3/ L’abbatiale Saint-Aubin sur la place de la vieille ville

4/ Les petites boutiques de Guérande

Une balade à Guérande nécessite souvent un petit budget tant les tentations sont nombreuses entre les boutiques de produits locaux, de sel de Guérande, de pâtisseries locales, et celles d’artisanat, de bijoux, de jouets d’antan… Le « craquage » est souvent au rendez-vous :-)! De notre côté, nous cédons souvent à la tentation dans la boutique de confiseries, d’artisanat (« Les chiffons de Louma ») et chez Larnicol avec ses petits kouign amann chauds aux parfums variés : le classique (beurre sucre) mais aussi caramel beurre salé, pommes, chocolat…

5/ Dégustation de crêpes et galettes

Il y a quelques années, j’ai découvert une adresse topissime pour les crêpes et galettes à Guérande intra-muros. Les galettes et les crêpes sont à la fois moelleuses et croustillantes (très important pour une galette de sarrasin!) et me rappellent les crêpes d’antan que l’on mangeait chez mes grands-parents et dans notre crêperie préférée à Brandivy. Il s’agit de la Crêperie du Roc Maria (en haute saison, réservation et attente inévitables car la crêperie est conseillée chaque année par le guide du routard, le Petit Futé et le Lonely Planet = la totale!). De nombreux restaurants vous proposent aussi de déguster des fruits de mer sur la grande place derrière l’Eglise (attention, certains restaurants sont un peu « attrape touristes »). Une bonne adresse juste à l’extérieur de la vieille ville devant la porte Saint-Michel : L’Agapé.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ crêperie du Roc Maria
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ crêperie du Roc Maria (Guérande)

6/ Les marais salants

Une visite de Guérande demeurera incomplète sans une balade près des marais salants ou des salines de la presqu’île. On peut ainsi découvrir le métier de paludier et la formation du sel dans différents espaces muséographiques consacrés aux métiers du sel comme le musée des marais salants de Batz-sur-Mer ou la Maison des paludiers (Saillé). Des excursions à thème avec Terre de sel ou le petit train de la Turballe vous permettent également de découvrir les salines.

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Marais Salants
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ salines
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Sel de Guérande
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Avec la brouette de sel de Guérande
@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Salines

7/ Ses fêtes historiques (début juin)

@pink.turtle.blogChaque année, les fêtes médiévales de Guérande ont lieu au début du mois de juin (cette année, les 2 et 3 juin) et suivent un thème particulier (« Retour de croisade ») : au programme, des tas d’animations telles que la foire médiévale avec présentation de l’artisanat médiéval et des métiers du Moyen-âge (ateliers de calligraphie par exemple, forgeron…), des joutes équestres, jeux, vie des camps, danses, spectacles, messe médiévale dans la Collégiale Saint-Aubin, défilé en costumes (le dimanche matin)… Vous avez également la possibilité de déjeuner ou de dîner dans l’une des tavernes installées autour des remparts. Le défilé vaut vraiment le déplacement qu’il s’agisse des costumes, de la musique ou des danses : ambiance garantie! ♥

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Fêtes médiévales

Il y a vraiment des tas de visites à faire en Loire-Atlantique. Pourquoi s’en priver?

Allez, ne vous faites pas prier. Venez déguster un kouign amann chaud dans la vieille ville de Guérande 😉

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog/ Sel de Guérande (version soft)

 


8 réflexions sur “Guérande, petite ville bretonne au coeur des marais salants

    1. Merci pour votre commentaire. Je ne l’ai pas oublié, je n’ai juste pas jugé utile de le mentionner car il n’est pas « typique » de Guérande. On trouve des glaciers « La Fraiseraie » à Nantes, Pornic, La Baule, Saint-Brévin… mais pour les amateurs de bonnes glaces et les gourmandes (comme moi), c’est vrai que c’est une référence 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. lol Bravo, c’est vrai que les glaces de la fraiseraie sont délicieuses 🙂 de mon côté, beaucoup de mal à résister à toutes ces tentations… Le problème, c’est qu’il y a aussi les confiseries, les kouign amann, les crêpes… à Guérande.

        Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup, ça fait plaisir! Je réponds tardivement car un peu perturbée avec le décalage horaire avec le Japon. C’est vrai que la presqu’île est magnifique avec ses petites ville typiques, ses marais salants et… Guérande. Nous y allons très souvent sans nous en lasser. Top, vous avez testé la crêperie Roc Maria! Les galettes de sarrasin hummm, un délice… J’espère que vous avez apprécié 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s