21 choses atypiques au Japon pour un français (Japon #1)

Avant-propos

Me voilà de retour en France après un mois passé au Japon! Vous m’excuserez pour la lenteur de mes réponses sur le blog ces dernières semaines mais j’avoue que j’ai profité à fond de mon séjour et que la chaleur estivale et caniculaire a presque eu raison de ma plume pendant les vacances. Aujourd’hui, je commence donc toute une série d’articles sur le pays du soleil levant (la température étant plus supportable à Saint-Nazaire qu’à Kyoto en ce moment ⇒ 40 degrés !). Je suis impatiente de partager avec vous mes 2500 photos, mes récits, anecdotes et impressions. Il n’est toujours pas évident pour moi de conjuguer écriture, rédaction des articles et voyage simultanément (exception faite pour la photo du mois sur le thème du vent car nous étions en pleine alerte « typhon » à Ishigakijima) – le rythme de mes pérégrinations est assez effréné. Mes articles sont le fruit de notes rédigées sur le vif au fil des jours, sur de petits carnets avec le résumé de mes impressions et réflexions sur les visites, la vie locale, l’accueil, la culture, les paysages et les choses plus atypiques (Et vous, prenez-vous des notes pendant vos voyages?).

J’ai prévu de rédiger des séries d’articles (une trentaine au total) sur Tokyo, Kyoto, Nara, Ishigaki-jima, la vie locale, la gastronomie, la météo (notre expérience du typhon à Ishigaki notamment, la canicule à Kyoto, le tremblement de terre à Tokyo), le snorkeling dans les îles Okinawa, la conduite au Japon, voyager avec un enfant au Japon, préparer son voyage au pays du soleil levant, les souvenirs à rapporter… Je commence ma série japonaise avec un article assez original et une première photo-souvenir !

@pink.turtle.blog
Fushimi Inari, Kyoto/ @pink.turtle.blog

 

21 choses atypiques sur le Japon!

Pendant notre séjour au Japon, j’ai gardé les yeux grand ouverts tant il y a de choses à découvrir : des habitudes et mœurs charmantes, des objets drôles, mignons (kawaii) et high tech, ou des choses plus atypiques pour la française que je suis et qui découvre avec émerveillement le Japon. Voici un échantillon des choses insolites que j’ai pu observer au Japon, associées à quelques anecdotes (ces impressions n’appartiennent qu’à moi et sont placées dans un ordre aléatoire).

1. Les lunettes en « libre service »

Les lunettes en libre service (à l’aéroport) comme les stylos, pour remplir les documents (ça m’a bien fait rire !). C’est la première chose rigolote que j’ai vue en sortant de l’avion (nous avons largement eu le temps d’observer tout cela puisque nos bagages étaient restés à Dubaï et il a fallu remplir un tas de papiers à minuit à notre arrivée à Tokyo).

@pink.turtle.blog
@pink.turtle.blog

2. Les femmes et l’été : goodies anti-UV

J’ai été étonnée de voir que de nombreuses femmes portaient des collants en plein été alors qu’il fait 35-40 degrés. Par crainte du soleil, la plupart des femmes portent également des mitaines hautes, souvent anti-UV! Des tas de goodies existent au Japon contre le soleil : ombrelles, gants… De même, les yukatas (kimonos d’été) sont assez chauds (impossible d’en porter pour nous lorsqu’il fait 40 degrés!).

3. Bonnets pour chats

Des tas de bonnets pour chats sont vendus dans de petits distributeurs. Mon chat serait certainement kawaii mais péterait littéralement un câble avec un truc comme ça sur la tête ! Les japonais ont parfois un rapport particulier aux animaux (qui doivent être systématiquement kawaii), je vous en reparlerai dans un prochain article sur les neko cafés et cafés à thème car nous avons testé un café à chouettes à Tokyo.

4. Les incontournables toilettes

Les toilettes high tech évidemment. Dans la tour Fuji à Odaiba, j’ai mis 15 minutes pour trouver la chasse d’eau lol tellement les boutons étaient nombreux. J’ai fini par comprendre qu’il fallait juste passer la main devant le voyant vert! 

@pink.turtle.blog
Toilettes de la tour Fuji/ @pink.turtle.blog

5. La délicatesse des femmes à outrance

La délicatesse des femmes à outrance : est-elle liée à une forme de pression masculine? Les femmes doivent-elles être parfaites pour plaire aux hommes? Je n’ai pas la réponse mais de nombreuses femmes à Tokyo passent beaucoup de temps à se recoiffer et à se remaquiller dans le métro (alors qu’elles sont parfaitement parées, coiffées et maquillées), comme si la moindre « imperfection » était mal perçue. A Harajuku, une jeune fille a mis une minute à descendre une marche afin de descendre l’escalier avec raffinement (je l’ai doublée illico presto!). Tous les mouvements féminins se font souvent au ralenti avec une sorte de préciosité des gestes, mais les japonaises sont très belles…

6. Les maids d’Akihabara

J’ai été assez surprise par le nombre impressionnant de maids à Akihabara ainsi que la jeunesse des filles qui travaillent dans ces cafés et qui cherchent à faire entrer les clients à tout prix. On n’a pas vraiment le droit de les photographier car le client paie pour être photographié avec elle dans les maids cafés.

@pink.turtle.blog
Maid café, Akihabara, Tokyo/ pink.turtle.blog

7. Enclos pour animaux

J’ai été surprise de découvrir la taille des enclos pour les animaux dans les zoos. Ils sont vraiment minuscules au zoo d’Ueno. De même, on observe les fameux pandas à travers un enclos vitré (rien à voir avec notre zoo de Beauval où les pandas sont choyés).

8. Figurines érotiques

Très surprenant de voir les nombreuses figurines érotiques qui côtoient les figurines manga dans les magasins alors qu’on est avec des enfants. Il en est de même pour les magazines érotiques à la vue de tous dans les « konbinis » (juste à côté du distributeur de billets et des boissons). 

@pink.turtle.blog
Enseigne, Akihabara, Tokyo/ pink.turtle.blog

9. Contradictions

A Tokyo, il est interdit de fumer dans les rues. J’ai trouvé cela étrange que cette discipline soit juste « de façade » car, dans les restaurants, certains clients fument même en présence des enfants. 

10. Plaques d’égouts

Dans toutes les villes du Japon, les plaques d’égout sont magnifiques : les japonais ont la faculté de transformer certains détails urbains peu esthétiques en objets d’art. ♥

11. Fruits et légumes

Certes, la gastronomie japonaise est raffinée et excellente. Cependant, j’ai été très déçue de découvrir l’absence de légumes et de fruits dans les restaurants car manger des soba, noddles et du riz tous les jours peut provoquer quelques soucis d’ordre digestif si vous voyez ce que je veux dire (alerte rouge!), surtout quand on est habitué à manger 5 fruits et légumes frais par jour. De plus, les légumes, les salades et les fruits sont vraiment hors de prix dans les kombinis. Heureusement, sur l’île d’Ishigakihima, j’ai été sauvée!

@pink.turtle.blog
Restaurant de ramen, Akihabara, Tokyo / @pink.turtle.blog

12. Passages pour piétons

Un grand classique à Tokyo : les passages pour piétons qui se croisent à Shibuya! Très impressionnant le vendredi soir et lorsqu’il pleut (des parapluies à perte de vue dans les rues = ça peut faire mal, un vendredi soir, à Shibuya!).

Shibuya, un vendredi soir de juillet / @pink.turtle.blog
Shibuya, un vendredi soir de juillet / @pink.turtle.blog

13. Objets animés

A Tokyo et à Kyoto, nous avons découvert de nombreux objets animés très rigolos!

14. Les photomatons manga

Nous avons adoré les photomatons « manga » à Tokyo : il y en a beaucoup sur le thème de « One piece » pour les fans de l’anim’ notamment à Odaiba.

@pink.turtle.blog
« One piece » (J-world), Tokyo/
@pink.turtle.blog
Photomaton « one piece » (tour Fuji, Tokyo)/ @pink.turtle.blog

15. Les cafés à thème

Un incontournable au Japon : les cafés à thème et neko cafés. Ewen voulait absolument tester un café à chouettes (plutôt qu’un café à chats). Même si je ne suis pas d’accord avec les conditions de vie et de détention de ces animaux, j’ai beaucoup apprécié ce moment silencieux en compagnie de magnifiques chouettes. Pour entrer dans ce type de cafés, les conditions sont assez strictes (silence obligatoire notamment, entrée interdite aux enfants de moins de 8 ans). Je vous reparlerai de cette expérience chez Akiba Fukurou dans un prochain article.

Café à chouettes, Akiba Fukurou, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Café à chouettes, Akiba Fukurou, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Café à chouettes, Akiba Fukurou, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Café à chouettes, Akiba Fukurou, Tokyo/ @pink.turtle.blog

16. Plats en plastique dans les vitrines des restaurants

Dans les vitrines de nombreux restaurants, on peut admirer de superbes reproductions du menu avec des plats en plastique!! On dirait presque des vrais!

@pink.turtle.blog
Plats en plastique (restaurant, Tokyo)/ @pink.turtle.blog
Plats en plastique (restaurant, Tokyo)/ @pink.turtle.blog
Plats en plastique (restaurant, Tokyo)/ @pink.turtle.blog

17. Silence, propreté et absence de poubelles

Vous trouverez cela étonnant mais je trouve que notre semaine à Tokyo a été « reposante » malgré la chaleur et les nombreux kilomètres que nous avons parcourus. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il règne un silence et une zénitude un peu partout à Tokyo (un peu moins à Kyoto cependant) : métro, magasins… De plus, tout est impeccable malgré l’absence de poubelles dans les rues.

18. Gants pour pieds = chaussettes japonaises Tabi et orteils

J’adore les chaussettes japonaises à orteils !!!

@pink.turtle.blog
Chaussettes japonaises/ @pink.turtle.blog

19. Emplois un peu particuliers

Nous avons remarqué qu’il existe un tas de petits boulots – parfois un peu particuliers – qui permettent à « tous » d’avoir un emploi au Japon. Parfois, six personnes font la circulation et aident les piétons à traverser. Devinette : que font les jeunes filles sur les photos ci-dessous? A l’aéroport, j’ai été surprise de voir que ces deux jeunes filles étaient chargées de remettre les valises debout à la sortie de la soute!

20. Les distributeurs de boissons rigolos

C’est une véritable histoire d’amour entre les japonais et les distributeurs de boissons : on trouve de jolis distributeurs customisés tous les 100 mètres. Ainsi personne ne peut mourir de soif pendant l’été!

21. Mario Kart à Tokyo

Près de la Tokyo Tower, nous avons croisé un groupe « Mario Kart » qui parcourait le quartier : apparemment, on peut visiter certains quartiers de Tokyo en petite voiture de kart et déguisé en Mario, Luigi et autres personnages Nintendo (voire en Minion visiblement!). On aurait bien aimé essayer mais, avec un enfant, ça n’est pas possible malheureusement…

DSC00264

Et vous, y a-t-il des choses qui vous fascinent ou qui vous étonnent dans la culture japonaise? Dans mon prochain article, je vous emmène en kart dans le quartier traditionnel d’Asakusa à Tokyo, avec des yukatas à perte de vue (dépaysement garanti!)… A très vite!


7 réflexions sur “21 choses atypiques au Japon pour un français (Japon #1)

  1. Merci pour cet article, il est toujours intéressant de connaitre d’autres points de vue.
    Pour ma part, ce qui m’a étonné le plus (et qui m’étonne toujours^^) c’est le fait que tout semble pensé pour que tout se passe bien, que tout soit fonctionnel à la perfection.
    btw pour le tabac, ce n’est pas vraiment en contradiction. Ce n’est pas la fumée qui gêne vraiment les japonais, c’est surtout le respect de la propreté et le fait de ne pas laisser son mégot trainer. Les zones fumeurs sont surtout pensé à cet effet. Après, il est vrai qu’à Tokyo, c’est peut être plus strict mais dans les autres villes ( et je ne parle même pas de la campagne ou les règles n’existent presque pas^^) la simple présence d’un cendrier de poche suffit comme autorisation de fumer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s