Ishigakijima, mon amour : coraux et poissons bleus (Japon #7)

« La mer est un espace de rigueur et de liberté » (Victor Hugo)

Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog

Pour celles et ceux qui me suivent depuis un petit moment, vous connaissez ma grande passion pour le snorkeling. Et vous, avez-vous déjà essayé? Depuis quelques années, il est presque difficile pour moi de partir en voyage sans consacrer quelques jours (au moins) à l’observation de la vie marine. Je crois que j’en suis devenue totalement accro… Pourquoi? Solitude et liberté face à l’immensité de la mer? Emerveillement face à de nouvelles découvertes marines? Rencontres insolites avec nos amis les poissons, les tortues…? 🙂 Je ne saurais l’expliquer mais j’en ai besoin afin de rompre – le temps d’un instant – le cycle infernal et intellectuel du quotidien (recherche en littérature, cours à préparer et copies à corriger en boucle!). Cette année, nous avions donc décidé de passer une semaine sur l’île d’Ishigaki (Okinawa, archipel des Yaeyama) lors de notre périple au Japon. Nous ne l’avons pas regretté une seule seconde (sauf pendant le passage du typhon Maria lol). Si les îles Okinawa sont surtout connues pour l’âge record de leurs habitants, elles ont également des trésors cachés comme leurs fonds marins d’une grande beauté à l’image d’Ishigaki qui possède la pus grande barrière de corail bleu du monde (Shiraho). Pas mal vu d’en haut hein? 😉

Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog
Ishigakijima, vue aérienne/ @pink.turtle.blog

Les deux spots que nous avons principalement testés, sont donc la plage de Yonehara et le lagon de Shiraho (snorkeling par nos propres moyens depuis la plage + snorkeling tour).

Carte Snorkeling/ @pink.turtle.blog
Carte Snorkeling/ @pink.turtle.blog

Snorkeling depuis la plage de Yonehara

Yonehara est un très bon spot de snorkeling depuis la plage (très bien pour les enfants!). De plus, la plage est paradisiaque, un vrai décor de carte postale. Un petit snack vous permet de vous restaurer et propose des boissons fraîches ou glaces. Sur la plage de Yonehara, je vous renvoie à mon article sur les activités à Ishigaki.

Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara beach/ @pink.turtle.blog
Yonehara beach/ @pink.turtle.blog
Premier poisson clown de notre fils, Yonehara/ @pink.turtle.blog
Premier poisson clown de notre fils, Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara/ @pink.turtle.blog
Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Yonehara/ @pink.turtle.blog

Snorkeling tour sur le lagon de Shiraho

Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Petit affiche de Maezato/ @pink.turtle.blog
Petit affiche de Maezato/ @pink.turtle.blog

A côté du Lotus bleu, dans le village de Shiraho, il y a une petite épicerie qui propose des snorkeling tours sur le lagon de Shiraho (4000 yens, soit environ 30 euros/ personne pour toute une matinée 8h30-12h30) : il s’agit de Maezato!! Outre l’immersion totale (nous étions 8 personnes et j’étais la seule non japonaise), j’ai adoré les différents spots choisis. L’organisateur du tour – très sympathique (je précise qu’il ne parle pas anglais) – possède une oie qu’il promène partout et le jeu de l’oie est de la promener dans le lagon pendant le snorkeling tour. Une bonne partie de rigolade avec cette oie qui pince et qu’on balade, mais aussi une découverte de coraux somptueux et variés, de poissons colorés à l’image des 3 variétés de poissons clowns. J’ai adoré cette matinée avec Maezato! Un de mes meilleurs souvenirs de voyage à Ishigakijima.

Spot n°1 

Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Coraux, Shiraho/ @pink.turtle.blog
Coraux, Shiraho/ @pink.turtle.blog

Spot n°2 : #poissons clowns pas contents

Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour Maezato/ @pink.turtle.blog

Spot n°3 et balade de l’oie dans le lagon!

Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour (poissons soldats)/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Balade de l'oie/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Balade de l'oie/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Balade de l'oie/ @pink.turtle.blog
Balade de l’oie/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling Shiraho/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog
Snorkeling tour/ @pink.turtle.blog

Concernant ma tenue que d’aucuns pourront trouver étrange, je précise qu’après de nombreux voyages sous les tropiques et de coups de soleil un peu partout (notamment sur les fesses), je ne prends plus de risques! Pantalon et tee-shirt anti-UV obligatoires mais j’ai réussi à attraper des coups de soleil sur les chevilles (depuis mon retour du Japon, je pèle donc des chevilles, c’est normal docteur?). Quant à mon magnifique bonnet, il est devenu incontournable car je m’arrachais les cheveux avec le masque tuba et je prenais des coups de soleil sur le crâne. Par contre, Cherry on the cake : je n’utilise pas de crème solaire car cela endommage les coraux et pollue les océans!

En nous rendant seuls à Shiraho, nous avons également fait d’agréables rencontres à l’image de notre ami le crabe aux yeux rouges :

p7123930.jpg
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog
Shiraho/ @pink.turtle.blog

Sinon, j’espère pouvoir vous présenter prochainement une vidéo des fonds marins d’Ishigaki. A très vite pour de nouvelles aventures au Japon et ailleurs!

Pour découvrir nos aventures au Japon, voici quelques articles :

L’île d’Ishigaki : mon paradis nippon – mais chut! (Japon #5)

Odaiba : la bonne surprise de notre semaine à Tokyo! (Japon #4)

Akihabara, ça clignote! Notre quartier fétiche à Tokyo (Japon #3)

Yukatas à perte de vue : Asakusa, le quartier traditionnel de Tokyo (Japon #2)

Pour me suivre en live et voir d’autres photos, rejoignez-moi sur instagram et facebook! Merci encore à tous!

 


5 réflexions sur “Ishigakijima, mon amour : coraux et poissons bleus (Japon #7)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s