Visiter le Fushimi Inari Taisha sous un soleil de plomb! (Japon #13)

« Beau temple du riz
Mille torii vermillon
Feuilles d’érable au vent » (Haïku, by Pink turtle)
Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog

Ah… Le Fushimi Inari! C’est sans aucun doute LE site que je rêvais de visiter avant mon départ pour le Japon. C’est vrai qu’il est très emblématique du Japon traditionnel avec ses 10 000 torii orange, ces fameux portails japonais qui marquent l’entrée dans une enceinte sacrée, et symbolisent la séparation entre le monde matériel et spirituel, humain et divin. Une forte attente donc, à force de consulter les photos Insta #FushimiInari et d’admirer les clichés des femmes en yukata posant devant les torii vermillon du sanctuaire. J’avoue que moi aussi je voulais ma photo spéciale Fushimi, je la voulais et je l’ai eue lol! La voilà…

Fushimi Inari, Kyoto/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari, Kyoto/ @pink.turtle.blog

Par contre, nous n’avons pas choisi la facilité puisqu’il a fallu gravir le mont Inari et ses 233 mètres, aller jusqu’à la cascade sous un soleil de plomb. 40 degrés, 3 litres d’eau, 4 kms et 2 heures de marche plus tard, nous sommes venus à bout du tour du sanctuaire.

Randonnée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog

Chronologiquement, nous avons débuté notre visite par une purification dans les petits bassins situés à l’entrée du temple (pour des informations sur ce rituel de purification, je vous renvoie à mon article sur le temple Sensoji dans le quartier Asakusa de Tokyo), puis nous avons lancé quelques pièces afin de prier tout en sonnant les petites cloches à la fin de notre prière. Nous sommes enfin entrés dans l’enceinte sacrée du sanctuaire pour débuter notre randonnée sur le mont Inari.

Entrée du Fushimi Inari Teisha/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari Taisha/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Prière à l'entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Prière à l’entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée du Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog

La charme du Fushimi Inari réside dans les petits temples et sanctuaires disséminés sur l’ensemble du mont Inari ♥! Et plus ça monte, plus on est seul, contrairement à la foule présente à l’entrée du sanctuaire. C’est en se lançant dans la randonnée de 4 kms qu’on peut alors réaliser de superbes photos!

Femme en yukata/ @pink.turtle.blog
Femme en yukata/ @pink.turtle.blog
Ema, plaquette de voeux en bois/ @pink.turtle.blog
Ema, plaquette de voeux en bois/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Pause Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Pause Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Pause Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Pause Randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Ema, plaquettes de prière/ @pink.turtle.blog
Ema, plaquettes de prière/ @pink.turtle.blog

Petit arrêt à la cascade pour se rafraîchir…

Cascade Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Cascade Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Entrée des 10 000 torii/ @pink.turtle.blog
Entrée des 10 000 torii/ @pink.turtle.blog

Ce sanctuaire est dédié à Kami Inari, la protectrice des céréales et du riz (au fait, comment trouvez-vous mon nouvel haïku?) mais aussi la patronne des commerces d’où ses nombreux torii qui sont des dons de la part de familles fortunées et d’entreprises qui souhaitent invoquer la protection de Kami.

Fushimi Inari, Kyoto/ @pink.turtle.blog
Fushimi Inari, Kyoto/ @pink.turtle.blog

Pour moi, c’est une visite à la fois incontournable et inoubliable tellement emblématique du Japon traditionnel.

Fin de la randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog
Fin de la randonnée Fushimi Inari/ @pink.turtle.blog

Même lors de ma transformation en maïko, j’ai eu droit à mon Fushimi Inari personnel 🙂 ♥

transformation en maïko/ @pink.turtle.blog
transformation en maïko/ @pink.turtle.blog

Pour découvrir d’autres articles sur Kyoto, c’est par ici :

Le Gion Matsuri de Kyoto : une parade spectaculaire! (Japon #12)

Le jour où j’ai joué les apprenties geishas à Kyoto : une expérience inoubliable (Japon #10)

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Facebook et Instagram! Merci, @bientôt 🙂

 


7 réflexions sur “Visiter le Fushimi Inari Taisha sous un soleil de plomb! (Japon #13)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s