Que manger au Japon quand on est difficile? (Japon #16)

« J’aime ce qui me nourrit, le boire, le manger, les livres » (Etienne de la Boétie, ami de Montaigne)

Oui, culinairement parlant, il paraît que je suis difficile (ça n’est pas moi qui le dis!). Pourtant, malgré mon aversion pour le poisson cru (le thon notamment), l’avocat, certaines viandes et les bouillons, j’ai réussi à me régaler au Japon. J’avais un peu d’appréhension concernant mon fils qui a des goûts assez proches des miens en terme de nourriture (dans la famille, on adore les fruits frais et légumes crus!). De plus, manger des bouillons (à l’image des ramen et soba) en plein été avec des températures avoisinant les 40 degrés, n’est pas trop mon fort. A Tokyo et Kyoto, je pensais trouver davantage de fruits et de légumes, et j’avoue que j’ai été assez frustrée en vitamines C et en fibres. Du coup, je me suis vengée sur les smooties, le jus d’orange 100% pur jus 🙂 et sur les glaces au yuzu! Nous avons aussi consommé énormément de sushis (thon, concombre ou saumon) et salades locales achetés dans les kombinis, surtout le soir. Notre plus belle surprise culinaire est sans nul doute la gastronomie des îles Okinawa avec le boeuf d’Ishigaki (aussi bon et connu que celui de Kobe),  les fruits locaux (mangue et fruits de la passion) et les plats traditionnels et raffinés de l’île d’Ishigaki que nous avons découverts chez Banschan à Shiraho (velouté de carottes, poisson…). Nous nous sommes également rendus dans un marché local pour profiter des fruits et produits de l’île. A Tokyo, mon ami Atsushi nous a également fait découvrir les délicieuses anguilles grillées Unagi no Kabayaki (à la manière des petites brochettes sucrées-salées Yakitori), spécialités dégustées essentiellement en été. En résumé, peut-on se régaler au Japon quand on n’est pas fan de thon cru ou de grosses soupes?

Y a de quoi faire, vous ne trouvez pas? 😉

Vitrine d'un restaurant, Asakusa, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Vitrine d’un restaurant, Asakusa, Tokyo/ @pink.turtle.blog

Les TEMPURA

Nous avons goûté d’excellents tempuras à Tokyo. Il s’agit de beignets frits de légumes ou de crevettes. Evidemment, c’est un peu gras mais vous pouvez les déguster dans la soupe préparée à cet effet. Vous me direz, il y a encore une histoire de soupe là-dessous 🙂 mais j’ai trouvé ces beignets délicieux dans ma recherche désespérée de légumes à Tokyo…

Tempura/ @pink.turtle.blog
Tempura/ @pink.turtle.blog

Les SOBA et RAMEN

Concernant les soba et ramen, je suis un peu partagée. Nous en avons mangé beaucoup pendant notre séjour d’un mois. Autant j’ai adoré la recette traditionnelle des nouilles agrémentées (soba) goûtée sur l’île d’Ishigaki, autant je n’ai pas trop apprécié les nombreux morceaux de gras de viande souvent utilisés dans les soba.

Une bonne adresse dans le quartier Akihabara : Kyushu Jangara Ramen

restaurant Kabira bay/ @pink.turtle.blog
restaurant Kabira bay/ @pink.turtle.blog
Petit restaurant de ramen près du pont Togetsukyo/ @pink.turtle.blog
Petit restaurant de ramen près du pont Togetsukyo/ @pink.turtle.blog

Les Gyudon et Katsudon

Un plat peu onéreux pour déjeuner rapidement le midi : un bol de riz avec des lamelles de viande ou un oeuf! Heureusement, j’aime bien le riz…

restaurant Ramen/ @pink.turtle.blog
Restaurant de ramen, Akihabara, Tokyo / @pink.turtle.blog

Sushis, Makis et poissons

Vitrine restaurant, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Vitrine restaurant, Tokyo/ @pink.turtle.blog

Marché de Tsukiji (Tokyo) et Nishiki Market (Kyoto)

Juste à côté du marché aux poissons de Tsukiji (marché qui tend à disparaître) à Tokyo, on peut déguster toutes sortes de poissons (petits calamars et poulpe en brochettes, poissons séchés…), de makis et de sushis mais aussi des brochettes de fruits frais, des smooties…. Quant au marché de Nishiki (Kyoto), on peut y trouver également des brochettes de légumes locaux ou de poissons frits (présentés en boulettes).

Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog
Tsukiji market, Tokyo/ @pink.turtle.blog

Les anguilles grillées : Unagi no Kabayaki

Sur les conseils de mon ami Atsushi qui vit à Tokyo, nous avons dégusté des anguilles grillées dans le quartier Shibuya. L’été est la « saison » des anguilles, ces dernières sont cuisinées avec une marinade sucrée salée comme les petites brochettes Yakitori. Une belle surprise culinaire! ♥

Anguilles grillées/ @pink.turtle.blog
Anguilles grillées/ @pink.turtle.blog

Le bœuf d’Ishigaki : version grillades

Une viande délicieuse à faire griller soi-même (avec une bonne bière japonaise lol). Par contre, le boeuf d’Ishigaki (comme celui de Kobe) est très cher et se consomme en fines tranches à déposer sur un grill. Il s’agit d’un met de luxe.

Une super adresse sur l’île d’ Ishigaki : Ishigaki Ya

Ishigaki Ya/ @pink.turtle.blog
Ishigaki Ya/ @pink.turtle.blog
Ishigaki Ya/ @pink.turtle.blog
Ishigaki Ya/ @pink.turtle.blog
img_20180714_123050.jpg
Menu Ishigaki Ya/ @pink.turtle.blog

Plats traditionnels des îles Okinawa

Une excellente adresse à Shiraho (Ishigaki) : Shunka Banchan

Banschan/ @pink.turtle.blog
Banschan/ @pink.turtle.blog
Entrée, Banchan/ @pink.turtle.blog
Entrée, Banchan/ @pink.turtle.blog

Les Fastfoods

Au Japon, nous avons également trouvé d’excellents fastfoods!

Deux bonnes adresses à Tokyo (cela permet de varier les plaisirs culinaires) :

ODAIBA : KUA’AINA burger (burger hawaïen)

HARAJUKU-SHIBUYA : The Great Burger

Burger hawaïen, Odaiba/ @pink.turtle.blog
Burger hawaïen, Odaiba/ @pink.turtle.blog
Burger hawaïen/ @pink.turtle.blog
Burger hawaïen/ @pink.turtle.blog

DESSERTS et CONFISERIES

Nous n’avons pas testé les desserts gluants et gélatineux au Japon, mais nous avons goûté les fameuses crêpes (on trouve de petites boutiques de crêpes un peu partout et les crêpières ont des techniques bien à elles pour les préparer, c’est très méthodique!), les glaces, les fruits, les kitkats et autres friandises.

Les Crêpes

Crêpes/ @pink.turtle.blog
Crêpes à emporter, Tokyo tower/ @pink.turtle.blog

Les Glaces

Les glaces sont vraiment délicieuses au Japon. Il y en a pour tous les goûts, y compris des parfums très originaux comme la glace au thé matcha ou aux fleurs de cerisiers. Les desserts à base de Matcha sont d’ailleurs très en vogue. Dans la cuisine japonaise, il est courant de voir des gâteaux, des crèmes glacées et des boissons de couleur verte partout à travers le pays (il y a aussi des kitkat au matcha!). Le matcha, poudre de thé vert, a trouvé sa place dans de nombreuses recettes au Japon. De notre côté, nous avons préféré les glaces au citron yuzu, un délice! ♥

glaces au yuzu, Asakusa, Tokyo/ @pink.turtle.blog
glaces au yuzu, Asakusa, Tokyo/ @pink.turtle.blog

Les fruits des îles (Okinawa)

Les fruits sont rares et chers au Japon mais nous nous sommes régalés sur l’île d’Ishigaki en nous rendant dans un marché local qui vendait des mangues et des fruits de la passion.

Fruits de la passion, mangue d'Ishigaki... un délice/ @pink.turtle.blog
Fruits de la passion, mangues d’Ishigaki… un délice/ @pink.turtle.blog
Le Lotus bleu/ @pink.turtle.blog
Fruits, petit déjeuner au Lotus bleu/ @pink.turtle.blog

Friandises

Il y a des tas de bonbons originaux au Japon. Parfait pour la gourmande que je suis, et nous n’avons pas résisté à l’envie d’acheter des friandises dans un magasin du quartier Harajuku. Les bonbons LEGO sont trop mignons, vous ne trouvez pas?

Magasin de friandises, Harajuku/ @pink.turtle.blog
Magasin de friandises, Harajuku/ @pink.turtle.blog
Magasin de friandises, Harajuku/ @pink.turtle.blog
Magasin de friandises, Harajuku/ @pink.turtle.blog

A Tsukiji (à côté du marché de poissons), on trouve également des confiseries qui ressemblent à de parfaits sushis et makis.

Confiseries makis et sushis/ @pink.turtle.blog
Confiseries makis et sushis/ @pink.turtle.blog

Quant à Akihabara, c’est le règne des KITKATS à tous les parfums (même si on en trouve un peu partout à Tokyo)!

Kitkat au matcha/ @pink.turtle.blog
Kitkat au matcha/ @pink.turtle.blog

Et vous, quel plat japonais appréciez-vous ou aimeriez-vous tester?

Pour suivre mes aventures en live, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook et Instagram! Merci, @ bientôt les amis 😉


7 réflexions sur “Que manger au Japon quand on est difficile? (Japon #16)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s