[AUTRICHE] Ma valse viennoise : visiter la capitale autrichienne en 2 jours


Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog

« Je continue à composer parce que cela me fatigue moins que de me reposer. » (Mozart)

C’est en rentrant d’un voyage professionnel en République Tchèque que j’ai fait une halte à Vienne, le temps d’une valse. J’avoue que j’avais quelques préjugés avant de visiter la capitale autrichienne, ville synonyme de voyage pour le troisième âge pour moi (sachant que sur notre vol Air France Paris-Vienne, il y avait énormément de personnes âgées). Ce préjugé était en partie fondé car le niveau de vie est très très élevé à Vienne et il ne s’agit pas d’un city-trip « roots » ou bon marché. Pourtant, tout cela a bien disparu de mon esprit lorsque j’ai commencé ma visite de la capitale « impériale ». J’ai été totalement charmée et conquise par cette cité de la musique d’un point de vue architectural, culturel et gastronomique. Les deux seuls bémols (mais cela n’engage que moi) ont été l’accueil et les prix qui font un choc quand on arrive de République Tchèque. Quant à l’accueil mitigé, peut-être est-il lié au phénomène « grande ville » comme à Paris (ou à Rome…) où les gens sont stressés et pressés?

Afin d’optimiser au maximum mon escapade de deux jours, j’avais réservé à l’avance mes billets pour le Belvédère et pour le château de Schönbrunn (pour ce dernier, c’est obligatoire à mon avis!) et c’est la meilleure chose à faire si vous n’avez que 2 jours comme moi pour visiter la capitale autrichienne. Allez, c’est parti, je vous emmène au pays des merveilles et de Sissi l’impératrice…

1/ Le palais du Belvédère : coup de cœur assuré !

Palais du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog

Le voilà le coup de cœur de mon city-trip à Vienne ! Le palais du Belvédère (Schloss Belvedere) est une vraie merveille pour plusieurs raisons : ses jardins et sa fontaine magnifiques, son architecture baroque (qui date du début du XVIIIème siècle), son musée qui expose plusieurs œuvres de Gustav Klimt notamment le célèbre « Baiser » (qui est mon tableau préféré !). Je peux dorénavant rayer un vœu de ma bucket list 😉 Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi certains touristes disent que la visite du Belvédère n’est pas incontournable. Selon moi, elle fait partie des « immanquables » de Vienne. Par ailleurs, un petit bémol concernant le merchandising artistique : à Vienne, Klimt est présent dans toutes les boutiques et tout est bon pour vendre des objets à des prix exorbitants… J’avais cependant déjà été avertie par mes amis tchèques si bien que j’ai acheté mes souvenirs à Brno (prix divisés par deux voire trois). Tarif (Upper Belvedere) : 16 euros/ personne.

Le Baiser de KLIMT @pink.turtle.blog
Le Baiser de KLIMT @pink.turtle.blog
Les jardins du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog
Les jardins du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog
Palais du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog
Palais du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog
Palais du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog
Palais du Belvédère, Vienne @pink.turtle.blog

2/ L’Hundertwasserhaus : Gaudi version autrichienne?

L’Hundertwasserhaus est un immeuble coloré tout droit sorti de l’imaginaire, conçu par l’artiste Friedensreich Hundertwasser dans les années 80. La façade extérieure décorée de nombreuses couleurs bariolées (bleu, jaune et rouge) de la Hundertwasserhaus éveille à la fois la curiosité et le regard, et j’avoue que j’ai tout de suite été captivée par son architecture qui m’a fait songer à la maison Batllo de Gaudi à Barcelone (éléments de céramique, fenêtres de forme originale, couleurs, décor délirant). Hundertwasser se serait d’ailleurs inspiré des œuvres de Gaudi. Cet immeuble vaut vraiment le détour de même que son quartier charmant avec l’Hunderwasser village, petit centre commercial typique. J’ai été charmée par cet immeuble atypique…

Hundertwasserhaus, Vienne @pink.turtle.blog
Hundertwasserhaus, Vienne @pink.turtle.blog

3/ Le château de Schönbrunn : « Mignonne, allons voir si la rose… »

Roseraie, Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Roseraie, Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog

Si vous hésitez concernant la période la plus propice à un city-trip à Vienne, je vous conseille le mois de mai. En effet, il faut absolument vous rendre au château de Schönbrunn au mois de mai car les roses sont ouvertes et la roseraie est splendide. Le château de Schönbrunn fait également partie des visites incontournables de Vienne, tout simplement parce que la célèbre impératrice Sissi y a laissé son empreinte tout comme son époux François-Joseph Ier d’Autriche qui y passa beaucoup de temps et y mourut (malheureusement, les photos sont interdites à l’intérieur du palais !). Les jardins fleuris et la fontaine de Neptune sont de toute beauté, et quelques calèches promènent les touristes dans une ambiance d’antan. Pour profiter d’un panorama unique et d’une vue à couper le souffle sur le château, il suffit de grimper dans les hauteurs des jardins qui se trouvent derrière la fontaine de Neptune, et de rejoindre la gloriette. J’ai été toutefois scandalisée par l’attitude peu respectueuse de certains touristes qui piétinent la pelouse pour prendre certaines roses en photo, encore un lieu somptueux victime du tourisme de masse ! De mon côté, je me suis seulement amusée à jouer les Sissi dans les allées du jardin lol. Tarif pour la visite (grand tour du palais) : 20 euros/ personne.

Roseraie, Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Roseraie, Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Roseraie, Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Roseraie, Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog
Château de Schönbrunn, Vienne @pink.turtle.blog

4/ La Cathédrale Saint-Etienne

La cathédrale Saint-Etienne fait presque figure d’emblème de la ville de Vienne. En effet, sa toiture recouverte de tuiles vernissées formant plusieurs motifs (notamment celui de l’Empire d’Autriche-Hongrie, l’aigle à 2 têtes), se présente comme la photo à ne pas manquer dans le quartier baroque de Vienne. C’est dans cette cathédrale gothique (dont la construction remonte au XIIème siècle) que Mozart s’est marié en 1782… Petit clin d’œil d’une future mariée puisque j’épouse mon cher et tendre cet été (non pas à Vienne mais à Saint-Nazaire!). Ca fait tout de suite un peu moins « conte de fée » lol mais je vais finalement réaliser mon rêve de princesse et de Sissi – sans couronne-!

Cathédrale Saint-Etienne, Vienne @pink.turtle.blog
Cathédrale Saint-Etienne, Vienne @pink.turtle.blog
Cathédrale Saint-Etienne, Vienne @pink.turtle.blog
Cathédrale Saint-Etienne, Vienne @pink.turtle.blog

5/ La Bibliothèque Nationale : un trésor méconnu

Bibliothèque Nationale, Vienne @pink.turtle.blog
Bibliothèque Nationale, Vienne @pink.turtle.blog

La Bibliothèque Nationale est un vrai petit bijou encore méconnu. Avant de me rendre à Vienne, j’avais vu quelques photos sur Instagram et, pour la passionnée de littérature que je suis, ce lieu était incontournable. Si cette bibliothèque a été fondée au Moyen-Age par les Habsburg et est devenue la bibliothèque de la Cour, sa visite ne vaut pas seulement le coup pour sa valeur historico-symbolique. La salle d’apparat est tout simplement incroyable avec son plafond, ses statues, ses gros globes et ses collections de manuscrits, cartes, papyrus et livres anciens. Le temps d’un instant, on a presque l’impression de se trouver dans la bibliothèque de Poudlard. Personnellement, cette visite m’a beaucoup plu (tarif : 8 euros/ personne).

Bibliothèque Nationale, Vienne @pink.turtle.blog
Bibliothèque Nationale, Vienne @pink.turtle.blog

6/ Les cafés viennois : le café Central et le Café Sacher

Impossible de vous rendre à Vienne sans tester les fameux cafés viennois qu’il s’agisse de l’ambiance, de la musique, des délicieux apfelstrudels ou des décors. Avant de partir, j’avais sélectionné 2 bonnes adresses et j’avoue que je n’ai pas été déçue. Le café Central possède une architecture intérieure fabuleuse et une ambiance sans pareille (avec son pianiste). Quant au café Sacher, le décor est joli (sans plus) mais c’est l’Apfelstrudel accompagné de sa limonade maison qui remporte la palme! Par contre, attention, file d’attente garantie!

Café Central, Vienne @pink.turtle.blog
Café Central, Vienne @pink.turtle.blog
Café Sacher, Vienne @pink.turtle.blog
Café Sacher, Vienne @pink.turtle.blog

Si j’avais eu plus de temps, j’aurais aimé aller voir le street-art le long du Danube, visiter la maison de Mozart, me balader dans un fiacre viennois, visiter la Hofburg et assister à un concert de musique classique comme je l’avais fait à Prague. Ce sera pour une prochaine escapade! Et vous, connaissez-vous Vienne? Comment avez-vous trouvé cette capitale pour un city-trip?

Musée de l'Albertina, Vienne @pink.turtle.blog
Musée de l’Albertina, Vienne @pink.turtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct, rejoignez-moi sur Facebook et Instagram. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, ça me fait toujours très plaisir de vous lire! A très vite pour de nouvelles aventures en République Tchèque et en Grèce (cet été!).

Come for a kiss! @pink.turtle.blog
Come for a kiss! @pink.turtle.blog

7 commentaires

  1. J’y suis allée aux vacances de Pâques l’an dernier et nous avons bien apprécié. Nous avons fait ce que tu nous présentes et j’en profite pour te dire que pour le château de Schönbrunn nous avons acheté nos billets sur place. On a dut faire 15/20 minutes de queue. Bref c’est tout à fait possible 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s