[Grèce] Roadtrip dans le Magne : le coup de cœur de notre séjour en Grèce

« J’étais, dès mon entrée dans la vie, pénétré de cette vérité que les Hellènes sont nos véritables aïeux spirituels, et que nous avons hérité d’eux le culte de la beauté et de l’héroïsme » (T. de Banville, Préface du Sang de la Coupe, 1874).

Kalimera! Est-ce que vous connaissez la région du Magne en Grèce? Personnellement, je n’en avais jamais entendu parler alors que je suis une fan inconditionnelle de la Grèce depuis mon plus jeune âge. C’est la très accueillante propriétaire de La Petite Planète (hôtel dont je vous reparlerai très prochainement dans un nouvel article) qui nous a conseillé de passer une journée dans cette péninsule située sur la côte sud du Péloponnèse à la place de l’île d’Elafonissos (qui possède l’une des plus belles plages de la Grèce) mais il fallait faire des choix. Nous ne l’avons pas regretté une seule seconde! Allez, je vous emmène en voiture dans cette région splendide méconnue des touristes (mais bien connue des grecs!)…

Notre parcours : LIMENI – AREOPOLI – GEROLIMENAS – VATHIA

Limeni : mon coup de cœur

Lors de ce roadtrip, notre premier arrêt (et non des moindres!) a été le village de LIMENI. Nous avons, en effet, commencé notre périple par ce charmant village de pêcheurs qui semble bien connu des touristes grecs. Les vieilles maisons donnent sur un petit « port » aux eaux turquoise. Un escalier permet d’aller se baigner dans ces eaux translucides où j’ai eu la chance de nager avec une tortue pendant 20 minutes. Même s’il y a des tortues marines en Grèce, il n’est pas courant de nager avec l’une d’entre elles dans le Péloponnèse (l’endroit connu en Grèce étant l’île de Zakynthos ou Zante). Après une bonne baignade et une séance de snorkeling (heureusement, je garde toujours sur moi mon appareil waterproof et mon masque-tuba!), nous avons déjeuné sur la terrasse panoramique d’un restaurant qui donnait sur le port : une très bonne adresse nommée I Oka!

Areopoli et son village typique

Après Limeni, nous avons repris la route… direction Aéropoli. La ville d’Areopoli (du nom du dieu de la guerre : Arès!) est un arrêt incontournable dans cette région avec son architecture typique, ses bougainvilliers, ses petites églises, ses couleurs et ses charmantes places. S’il s’agit de la deuxième plus grande ville de la région, c’est surtout son village historique qui vaut le coup. Sur l’une des places, une statue de Mavromichalis rappelle qu’Areopoli est la première ville à avoir brandi le drapeau de l’insurrection lors de la guerre d’indépendance grecque en 1821.

Gerolimenas : eaux translucides et plage de galets

Après avoir sillonné le nord du Magne occidental, nous sommes descendus en voiture vers Gerolimenas (« vieux port »), un petit port de pêche très pittoresque. Un endroit parfait pour faire une halte puisque le village possède une jolie plage de galets et l’eau y est à la fois translucide et turquoise (chaussures de bain bienvenues lol). Je n’ai pas testé le snorkeling à cet endroit mais je pense qu’on peut pas y voir des poissons près des rochers. En tout cas, atmosphère paisible garantie dans cette région bien éloignée du tourisme de masse (au mois de juillet, nous étions peu nombreux sur cette plage). Jetez un coup d’œil à ma vidéo pour avoir un aperçu du paysage!

Voici ma vidéo sur notre séjour dans le Péloponnèse :

Vathia, la ville « fantôme »

La route pour rejoindre Vathia (depuis Gerolimenas) est magnifique et longe la côte. Certains points de vue méritent vraiment qu’on s’y arrête d’où l’intérêt d’effectuer un road trip dans cette région.

Quant à Vathia, elle nécessite incontestablement un arrêt dans cette région chargée d’histoire avec ses nombreuses forteresses et tours disséminées. On trouve, en effet, de nombreux anciens villages de pierre abandonnés, des tours fortifiés au milieu d’un paysage aride caractéristiques de la région du Magne (les maniotes tentaient de se protéger des turcs autrefois). Vathia n’échappe pas à cette description mais il s’agit d’un village « fantôme » – c’est-à-dire déserté – qui a gardé son charme.

Notre journée dans le Magne s’est achevé à Vathia avant de rentrer à Mystras mais il y a d’autres villes à explorer dans cette région qui fait une cinquantaine de kilomètres du Nord au Sud. En voiture (car la voiture est nécessaire!), vous pourrez découvrir Kardamyli, Stoupa, Fragkoulias, Drialos, Kita, Marmari, Porto Kagio, Kokkinogia, les vestiges du Temple de Poseïdon et d’Apollon et le Cap Ténare, le point le plus méridional de la Grèce continentale et du continent européen.

Connaissiez-vous cette région grecque du Péloponnèse? Avez-vous déjà visité la Grèce et le Péloponnèse? J’espère que ce petit reportage vous donnera envie d’aller à la rencontre des maniotes.

Pour suivre mes stories en direct, rejoignez-moi sur Instagram et Facebook! @très vite pour de nouvelles aventures en France ou ailleurs 😉 Merci à vous tous qui me suivez sur le blog et les réseaux sociaux ❤


9 réflexions sur “[Grèce] Roadtrip dans le Magne : le coup de cœur de notre séjour en Grèce

  1. Olalala c’est magnifique!! Ca me donne tellement envie. Aéropoli a l’air d’être une ville vraiment jolie. Et j’adore le coté mystérieux de la ville fantôme de Vathia. Les photos de la plage me donne envie de retourner en vacances *_*.
    Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s