[OCCITANIE] Une journée à Carcassonne avant de se confiner!


« L’architecture est le témoin incorruptible de l’histoire » (Octavio Paz)

Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog

✈️ Hello les voyageurs confinés! ✈️

Et voilà rebelote! Il fallait s’en douter malheureusement. Un nouveau confinement...

Je suis un peu moins présente sur le blog en ce moment (mais toujours très dynamique sur Instagram). Si mes projets personnels se concrétisent, je vous en parlerai prochainement. En attendant, je vous invite à une découverte ou à une redécouverte de la ville de Carcassonne que nous avons visitée la veille du confinement lors d’une escapade écourtée à Toulouse (à peine arrivés sur place, confinement annoncé et retour aux bercails deux jours après notre arrivée!). En tout cas, nous avons profité pleinement de notre journée dans cette cité médiévale tellement jolie et typique dont l’architecture est le témoin de notre Histoire : au programme, balade dans la vieille ville, visite du château, de ses remparts et de la basilique Saint-Nazaire (c’est un signe!), repas dans un restaurant au décor charmant avant notre retour à Saint-Nazaire le lendemain (oui, on vient de Saint-Nazaire pour visiter la basilique Saint-Nazaire lol!).

Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog

On peut dire que nous avons été tranquilles lors de cette visite car il n’y avait pas foule à 10h (les visiteurs sont surtout arrivés vers 11h30 ou ont préféré faire du shopping avant le confinement). Nous avons donc commencé par la visite incontournable du château et de ses remparts (il faut compter au moins une heure pour cette visite).

Le Château de la cité, ses 3 kilomètres de remparts et ses couleurs automnales

Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog
Château de la cité de Carcassonne @pinkturtle.blog

Un peu d’histoire…

On connaît tous Carcassonne de nom d’un point de vue architectural et patrimonial. Pour autant, je n’avais pas forcément conscience de la richesse de son passé et de son importance dans notre Histoire. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la cité médiévale de Carcassonne est incontournable en Occitanie (et pas que pour son cassoulet lol!). Certaines parties de la cité datent de la période gallo-romaine comme ses 52 tours et conservent des traces de nombreuses périodes historiques qui vont de l’époque romaine à la fin du Moyen-âge. Puis, en 1853, Napoléon III décide de faire restaurer la cité au moment où cette dernière est au bord de la démolition (certains n’hésitent pas à se servir de ses pierres comme dans une véritable carrière) : commencent alors les grands travaux (qui dureront 50 ans) menés par l’architecte Eugène Viollet-Le-Duc, grand défenseur des monuments historiques (tout comme Hugo et Mérimée à cette époque). Pourtant, Ces travaux seront, en effet, l’objet de controverses quant au non-respect de l’architecture d’origine notamment sa toiture.

Nous avons particulièrement apprécié cette visite sur les 3 kilomètres de remparts du château de la cité qu’il s’agisse de la vue imprenable sur les paysages alentour, sur la ville ou sur les Pyrénées, des jolies couleurs automnales de la végétation du château, de la vue sur la Basilique Saint-Nazaire et des différentes explications données sur chaque partie du château (les tours rondes anciennes, la tour carrée de l’évêque, la tour de l’inquisition, les restaurations de Viollet-le-Duc, la basilique Saint Nazaire, le théâtre…).

La Basilique Saint-Nazaire et ses vitraux

On n’avait pas le droit de la manquer cette Basilique Saint-Nazaire en tant qu’habitants de Saint-Nazaire 😂! A l’intérieur de la cité médiévale, on trouve ainsi cette magnifique basilique également restaurée par Viollet-le-Duc. Ses somptueux vitraux datent du XIIIème siècle et rappellent la rosace de Notre-Dame de Paris (de mon point de vue!).

Basilique Saint-Nazaire @pinkturtle.blog
Basilique Saint-Nazaire @pinkturtle.blog

Une bonne adresse au coeur de la cité

  • Au Four Saint-Louis : Une belle adresse dénichée au cours de notre balade à côté de la Basilique Saint-Nazaire. Des plats typiques et copieux (cassoulet, risotto, excellentes pizzas…) dans un cadre au charme désuet et pittoresque.
Restaurant "Au Four Saint-Louis", Carcassonne @pinkturtle.blog
Restaurant « Au Four Saint-Louis », Carcassonne @pinkturtle.blog

Pour suivre mes aventures (confinées ou non!) en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram, sur Facebook et sur Youtube! @ bientôt mes voyageurs! Myriam ❤

Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog
Cité médiévale de Carcassonne @pinkturtle.blog

[BRETAGNE] L’île de Groix et la plage secrète de Poulziorec : « Tahiti Beach » en Bretagne!


« C’était la Bretagne et seule cette province leur semblait capable de rivaliser avec la beauté sauvage de leurs îles » (Hervé Jaouen).

Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog

✈️ Hello les voyageurs! ✈️

Oui, j’ai été absente depuis le début du mois de septembre (travail oblige!) mais je reviens en force avec des tas d’articles en préparation sur la Bretagne et sur la Corse, et une belle vidéo sur les îles bretonnes (déjà en ligne sur Youtube!). En ce début d’automne un peu maussade, je prolonge l’été avec des images paradisiaques et colorées de l’île de Groix, une île morbihannaise située au large de Lorient. Moi qui suis originaire du Morbihan, je n’avais jamais pris le temps de me rendre sur cette île dont la réputation a été souvent supplantée par celle de Belle-île en mer ou des îles du golfe du Morbihan. Pourtant, Groix possède des atouts non négligeables : de jolis sentiers côtiers, de petits ports typiques, des maisons colorées, de bonnes crêperies, des plages aux eaux translucides et… cherry on the cake… une plage secrète surnommée « Tahiti beach » (ce qui fait d’ailleurs sourire les groisillons!).

Les maisons colorées de Port-Tudy

Le village de Port-Tudy réserve une belle surprise visuelle avec ses maisons typiques colorées. Ces jolies maisons se situent au centre-bourg (800 mètres) lorsque l’on a quitté le port de plaisance où les navettes déposent les visiteurs et touristes. Pendant l’été, le bourg et le port sont très animés en journée et le soir. Il est d’ailleurs nécessaire de réserver lorsqu’on souhaite déjeuner dans un restaurant au risque de se casser les dents si l’on improvise.

Les sentiers côtiers de l’île de Groix

Il est tout à fait possible de faire le tour de l’île de Groix en empruntant les sentiers côtiers. Pour cela, il vous faudra plusieurs jours (tour de l’île : 27 kms). Il existe trois parcours ou circuits : le tour de Pen Men (10 km), le tour du Trou de l’Enfer (14 km), le tour de la Pointe des Chats (11 km). De notre côté, impossible de faire le tour de l’île puisque nous avions pris la navette pour passer une seule journée sur Groix. Nous avons donc longé la côte Nord par les sentiers côtiers en passant par Port-Lay, un port très mignon et typique où l’on trouve un club de plongée et quelques fresques de street-art en lien avec la mythologie grecque. C’est à ce moment précis que vous me demandez : pourquoi des fresques mythologiques sur une île bretonne? En fait, les groisillons ont été longtemps surnommés « les greks ». Pourquoi? Trois explications ont été données par les locaux et spécialistes de la région :

  • Tout d’abord, « Grek » était le surnom donné aux marins de Groix par les marins de la grande terre. Peut-être à cause de leur accent et de leur manière de parler?
  • Ensuite, les marins groisillons auraient également parlé de leurs femmes en utilisant le mot breton « groeg » contracté en « greg ».
  • Enfin, l’explication la plus répandue est liée au mot « greg », la cafetière en breton. On dit qu’il y avait toujours une cafetière sur le feu dans les maisons groisillonnes et que la consommation de café y était très élevée.
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Sentiers côtiers, île de Groix @pinkturtle.blog
Port-Lay, île de Groix @pinkturtle.blog
Port-Lay, île de Groix @pinkturtle.blog

La plage de Poulziorec : Tahiti beach »

Depuis plusieurs mois, cette fameuse plage aux eaux transparentes me faisait de l’oeil sur les réseaux sociaux (méchant virus!). Il fallait bien remédier à tout cela!

Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog

Après une bonne galette de sarrasin, une délicieuse crêpe aux pommes caramel beurre salé et une bolée de cidre doux à la Crêperie des îles de Port-Tudy (réservation obligatoire en haute saison), me voilà prête à partir en quête de la fameuse « Tahiti beach »! Les groisillons ne l’appellent pas comme ça évidemment et ce surnom à la mode les fait beaucoup rire. Il s’agit de la plage de Poulziorec. Pour la trouver, il suffit de prendre la direction de Port-Lay sur les sentiers côtiers et de marcher pendant une vingtaine de minutes après ce charmant petit port. La balade en vaut vraiment la peine car lorsque vous vous rapprochez de Poulziorec, la vue est à couper le souffle, la plage étant située en contrebas. L’eau est totalement translucide avec des reflets émeraude et turquoise. Cette plage qui était autrefois uniquement connue des locaux, commencent aujourd’hui à être victime de son succès sur Instagram. Attention, à marée haute, vous n’aurez pas accès à cette plage. Il faut donc vérifier l’heure des marées avant de vous y rendre (et l’eau monte très vite, j’en ai fait l’expérience).

Direction de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Direction de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog
Plage de Poulziorec, île de Groix @pinkturtle.blog

L’île de Groix en vidéo :

On ne quitte pas l’île de Groix sans une bonne crêpe aux pommes caramélisées (caramel au beurre salé évidemment) et une bolée de cidre! Yerc’h mad ! Kenavo!

Crêperie des îles, Groix @pinkturtle.blog
Crêperie des îles, Groix @pinkturtle.blog

Connaissez-vous des îles bretonnes? SI oui, quelle est votre île préférée?

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite pour de nouvelles pérégrinations en Bretagne, en Corse et ailleurs (en Guadeloupe début 2021)! Myriam ♥

[CORSE] Bonifacio, ma révélation estivale !


« L’Ile de Corse… J’ai quelque pressentiment qu’un jour cette petite île étonnera l’Europe » (J.-J. Rousseau)

✈️ Hello les voyageurs! ✈️

Ahhhh un incontournable de la Corse, Bonifacio! Impossible de se rendre en Corse du Sud sans aller admirer ses bouches (ou falaises blanches) et sa citadelle. Honnêtement, je ne m’attendais pas à découvrir une si belle perle. Bonifacio a été la grosse claque de mon été! Si vous passez un week-end ou quelques jours en Corse du sud non loin de cette ville historique, voici mes immanquables!

Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog

Bonifacio : la ville haute et sa citadelle

La ville haute de Bonifacio est à ne pas manquer. J’ai été charmée par ses ruelles typiques qui m’ont rappelé l’Italie, sa porte de Gênes (qui marque l’entrée dans la ville haute), et son escalier du Roy d’Aragon. Il y a des tas de choses à voir dans la citadelle si vous appréciez l’histoire qu’il s’agisse du Bastion de l’étendard, du cimetière marin, des baracuns et tramizi (cabanes en pierre) ou des rues historiques comme la rue des deux empereurs. Je vous conseille tout de même de venir avec des chaussures de marche et une bouteille d’eau surtout si vous souhaitez descendre (et remonter!!) les 187 marches de l’escalier du roi d’Aragon, un escalier taillé dans les falaises (vue imprenable et impressionnante, phobiques du vertige s’abstenir!) qui aurait été creusé, selon la légende, en 1420 par les soldats du roi d’Aragon, et en une seule nuit pour envahir la ville.

Ville haute de Bonifacio @pinkturtle.blog
Ville haute de Bonifacio @pinkturtle.blog
Escalier du roi d'Aragon, Bonifacio @pinkturtle.blog
Escalier du roi d’Aragon, Bonifacio @pinkturtle.blog
Au pied des bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Au pied des bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog

Bonifacio : ses bouches et falaises blanches

Bonifacio est surnommée « la cité des falaises » et l’on comprend aisément pourquoi lorsqu’on se rapproche de la ville haute construite sur un promontoire rocheux. Depuis les sentiers qui longent la mer, on peut observer les falaises blanches accidentées (appelées « bouches ») et l’eau limpide voire turquoise des grottes situées en contrebas. Un spectacle grandiose à voir au moins une vie dans sa vie…

Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog
Bouches de Bonifacio @pinkturtle.blog

Une promenade en mer à ne pas manquer

De nombreuses promenades en mer sont proposées sur le port et la marina de Bonifacio, dans la ville basse. Ces promenades permettent de découvrir les falaises et bouches de Bonifacio d’un tout autre point de vue et de voir les fameuses grottes inaccessibles aux eaux turquoise creusées dans les bouches et la roche. Cette balade en mer est souvent combinée avec une sortie sur les îles Lavezzi (chez SPMB notamment). Pour moi, c’est un incontournable!

Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog
Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog
Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog
Sortie en mer, Bonifacio @pinkturtle.blog

Bonifacio : son port et sa marina animée

La marina de Bonifacio est très animée, pas évident de circuler sereinement en cette période tourmentée de Covid (prévoir le masque)! Autant j’ai bien apprécié ses petites boutiques (glaces et bonbons hihihi!) et son animation, autant j’ai détesté le côté très bling-bling de ce port avec ces énormes yachts accostés un peu partout sur la marina. Mais c’est le jeu…

Port de Bonifacio @pinkturtle.blog
Port de Bonifacio @pinkturtle.blog

Les plages paradisiaques des environs de Bonifacio

Impossible d’évoquer la Corse du sud sans parler de ses plages paradisiaques situées non loin de Bonifacio! De mon point de vue, les plus belles sont la plage déserte du petit Spérone (de bon matin) avec son eau turquoise et la plage de Palombaggia (impossible de résister à ses eaux chaudes et translucides!) avec son petit air des Caraïbes…

Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog
Plage du Petit Spérone, Corse @pinkturtle.blog
Palombaggia @pinkturtle.blog
Palombaggia @pinkturtle.blog

Les nombreux sentiers balisés autour de Bonifacio

D’autres activités sont possibles autour de Bonifacio pour les plus sportifs et pour les fans de randonnées : arpenter les sentiers balisés avec des vues imprenables sur des plages aux eaux turquoise. De notre côté, nous avons beaucoup apprécié le sentier des BRUZZI auquel je consacrerai un article prochainement.

Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog
Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog
Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog
Sentier des Bruzzi @pinkturtle.blog

Les escapades autour de Bonifacio : les îles Lavezzi

Un dernier incontournable de la Corse du sud : les îles Lavezzi. Ces petites îles aux eaux limpides situées non loin de Bonifacio sont un véritable paradis sur terre. Pour y accéder, il suffit de prendre une navette sur le port de Bonifacio et de prévoir pique-nique, eau, crème, chapeau et masque-tuba pour passer une journée qui restera gravée dans votre mémoire. Le snorkeling est top, je vous en reparlerai très prochainement.

Les île Lavezzi @pinkturtle.blog
Les île Lavezzi @pinkturtle.blog

Mes bonnes adresses testées et approuvées

  • Un restaurant que nous avons apprécié pour les produits locaux qu’il propose et l’accueil qui nous a été réservé : Ciccio (ville haute de Bonifacio).
  • Une boutique de bonbons très jolie qui nous a fait voyager au pays des Mille et une nuits : la Caverne d’Ali bonbon (marina de Bonifacio).
La Caverne d'Ali bonbon @pinkturtle.blog
La Caverne d’Ali bonbon @pinkturtle.blog
  • Enfin, un excellent glacier avec des parfums locaux : Le Rocca Serra (ville haute et port).

Et vous, connaissez-vous Bonifacio? Est-ce une ville que vous aimeriez visiter?

Pour suivre mes aventures en direct et papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite les voyageurs! Myriam

[BRETAGNE] L’île de Houat : notre refuge hors du temps dans le Morbihan


« Pour que le sang joyeux dompte l’esprit morose,
Il faut, tout parfumé du sel des goëmons,
Que le souffle atlantique emplisse tes poumons ;
Arvor t’offre ses caps que la mer blanche arrose. » (« Bretagne », J.-M. de Heredia)

🛬 Hello les voyageurs! 🛬

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Pour celles et ceux qui ont suivi mes pérégrinations sur les réseaux sociaux, vous avez beaucoup commenté et apprécié mes photos de la Bretagne et plus particulièrement des îles bretonnes. Cette année, après nos sublimes vacances en Corse, nous avions décidé de redécouvrir notre région, la Loire-Atlantique, et ma région natale, la Bretagne. C’est pourquoi, je vous emmène aujourd’hui sur une petite île du golfe du Morbihan très plébiscitée par les touristes en cette année un peu particulière, l’île de Houat.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

L’île de Houat (du breton : le canard) est située dans le golfe du Morbihan. D’ailleurs, l’île d’Houat et l’île d’Hoëdic forment, avec les nombreux îlots qui les entourent, le prolongement de la presqu’île de Quiberon. On peut ainsi y accéder en partant des ports de Vannes, Port-Navalo, Quiberon (Morbihan) mais aussi du Croisic ou de la Turballe (Loire-Atlantique). Les prix semblent assez élevés au premier abord (surtout pour une famille) mais passer toute une journée sur cette petite île aux allures paradisiaques fera partie de vos meilleurs souvenirs de vacances! Au départ de la Turballe, il vous en coûtera 39 euros/ adulte et 27 euros/ enfant, et au départ de Vannes, 31 euros/ adulte et 21.50 euros/ enfant en haute saison avec la compagnie Navix.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

L’île de Houat est essentiellement une île de pêcheurs avec ses 250 habitants, ses 3 kilomètres de long, ses 1.5 kilomètre de large (17 kms pour faire le tour de l’ile!). Elle se caractérise par sa nature sauvage (surtout en hiver lorsque les touristes sont absents) et ses plages de sable fin aux eaux cristallines avec un petit air des Caraïbes.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Pour visiter Houat, il est tout à fait possible de louer des vélos (une petite boutique en loue en montant vers le village) mais la randonnée semble l’activité la plus appropriée et la plus simple pour découvrir de beaux paysages sauvages en empruntant les sentiers pédestres qui longent le littoral. D’ailleurs, à notre arrivée (vers 9h45), nous étions seuls sur les sentiers et les plages étaient presque désertes (à partir de 12h, ce fut une autre histoire!).

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Que faire sur cette île typique?

  • Visiter le musée de l’Eclosarium, centre de recherche et de production des microalgues.
  • Se promener le long des dunes pour découvrir la flore : oeillet des sables, chardon bleu, orphrys abeille, oseille des rochers, lys maritime…
  • Manger des crêpes face à l’Océan (« Chez loulou«  : réservation conseillée en juillet-août).
  • Se baigner sur la grande plage au sable fin et aux eaux cristallines avec un masque-tuba (malgré la température de l’eau!).
  • Admirer de superbes panoramas ouverts sur l’Océan.
  • Observer les pêcheurs et le retour de pêche.
  • Goûter aux fameux crustacés de l’île de Houat dans l’un des trois restaurants de l’île (réservation obligatoire car les restaurants sont bondés en haute saison).
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

Les houatais accordent une grande importance au respect de l’environnement et de nombreux panneaux sont là pour sensibiliser les touristes au tri des déchets et au refus du gaspillage de l’eau potable et courante.

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

A Houat, les mouettes ne sont pas farouches et chercheront à se rapprocher de vous si vous leur lancez un bout de pain lors de votre pique-nique sur la plage…

Ile de Houat @pinkturtle.blog
Ile de Houat @pinkturtle.blog

J’espère que cette petite escapade sur l’île de Houat vous a plu, je vous emmène bientôt sur une autre île bretonne, l’île de Groix. Pour suivre mes aventures en direct ou pour papoter voyages et sorties, rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! A très vite les voyageurs 😉 Myriam

Voici les îles bretonnes en vidéo. N’hésitez pas à commenter et à partager si vous appréciez notre chère Bretagne :

[CORSE] Les îles Lavezzi, un cocktail digne des Caraïbes : eau turquoise, soleil et snorkeling


🛬 Bonghjornu les voyageurs! 🛬

Les île Lavezzi @pinkturtle.blog
Les île Lavezzi @pinkturtle.blog

Après avoir découvert avec ravissement l’archipel de la Maddalena en Sardaigne, je ne pensais pas qu’il existait d’autres paradis aux eaux si limpides et turquoise en Méditerranée. Mais voilà que je découvre aujourd’hui les iles Lavezzi en Corse du sud! Impossible de ne pas tomber sous le charme de ces petites îles situées non loin de Bonifacio (et non loin de la Maddalena) : au programme, randonnée pour trouver la fameuse Cala di Achiarina repérée sur internet et si réputée pour son snorkeling, pique-nique les pieds dans l’eau transparente et au soleil, masque-tuba pour observer les poissons et trouver quelques opercules et coquillages tels que l’oeil de Sainte-Lucie, farniente, baignade et tour en bateau des îles Lavezzi et des bouches de Bonifacio au retour. En somme, une journée parfaite en Corse que je vous présentée en avant-première dans une vidéo publiée il y a quelques jours.

Iles Lavezzi @pinkturtle.blog
Iles Lavezzi @pinkturtle.blog

Pour préparer au mieux cette journée sur ces îles paradisiaques dignes des Caraïbes, nous nous étions renseignés au préalable chez SPMB, une compagnie sérieuse basée sur le port de Bonifacio et qui propose des navettes quotidiennes au départ de Bonifacio (avec parking gratuit non loin du port). Plusieurs départs sont proposés le matin (toutes les heures environ à partir de 9h30) et des retours échelonnés entre 12h30 et 17h30. Il n’est pas nécessaire de réserver, il suffit juste d’arriver 30 minutes avant le départ. Il faut bien entendu prévoir le pique-nique (car il n’y a ni restaurants ni snacks sur l’île, pas de commerces non plus), de l’eau, un chapeau et/ou un parasol (SPMB en propose à la location), tout le nécessaire pour déjeuner (prévoir une petite poubelle perso pour éviter de jeter quoi que ce soit sur l’île!!), la crème solaire (car il n’y a pas d’ombre sur les îles Lavezzi) et le masque-tuba (SPMB propose d’en louer pour 5 euros). Le Masque-tuba est fortement conseillé sachant qu’on peut voir des poissons même en bord en plage (comme en témoignent les photos ci-dessous). A ce sujet, le snorkeling est vraiment de qualité à la Cala di Achiarina (article sur le snorkeling en Corse en préparation!). D’ailleurs, vous trouverez ci-dessous une carte réalisée par le site snorkeling report afin de vous montrer où trouver les plus jolis spots à poissons avec photos à l’appui (prises avec mon Olympus TG tough). Nous avons aussi donné à manger aux poissons (de petits morceaux de pain) mais ils sont voraces et m’ont croqué le doigt comme des piranhas lol.

La Cala di Achiarina @pinkturtle.blog
La Cala di Achiarina @pinkturtle.blog
Spots de snorkeling, îles Lavezzi (Site snorkeling report)
Spots de snorkeling, îles Lavezzi (Site snorkeling report)

Sinon, il ne faut pas hésiter à parcourir l’île à pied pour découvrir de jolis points de vue surtout si vous aimez la photographie. Ici, pas besoin de drone! On peut prendre de la hauteur assez facilement avec les rochers et prendre des photos de paysages paradisiaques.

Ile Lavezzi @pinkturtle.blog
Iles Lavezzi @pinkturtle.blog

En tout cas, les îles Lavezzi font partie de notre top 3 des coins les plus beaux de Corse du sud et de notre road-trip. Une journée totalement hors du temps…

Iles Lavezzi @pinkturtle.blog
Iles Lavezzi @pinkturtle.blog

Pour vous y rendre lors d’une journée que vous n’oublierez jamais, rendez-vous au stand de SPMB pour prendre vos billets du circuit n°2 à savoir « La réserve naturelle des îles Lavezzi ». Il vous en coutera 37 euros/ adulte et 18.50 euros/ enfant (4-12 ans).

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter « voyages » et « sorties », rejoignez-moi sur Instagram et sur Facebook! @ très vite les voyageurs! Myriam

[LOIRE-ATL.] Mes petites virées nantaises #3 : le jardin extraordinaire de Chantenay


Jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog
Jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog

S’il y un jardin qui porte bien son nom, c’est celui-ci! Cela faisait quelques mois que nous voulions arpenter les allées du nouveau Jardin extraordinaire de Nantes, situé dans le quartier Chantenay. Construit au sein d’une ancienne carrière désaffectée dans laquelle trônaient les œuvres de street-art, il a ouvert ses portes en octobre dernier et prépare déjà son futur arbre aux hérons qui sera réalisé dans la continuité des machines de l’île.

Avec sa cascade de 25 mètres et ses plantes exotiques, le jardin tente de reconstituer l’univers extraordinaire des voyages racontés par Jules Verne dans ses romans tels que Voyage au centre de la terre, Le Tour du Monde en 80 jours, L’île mystérieuse ou 5 semaines en ballon. D’ailleurs, le jardin extraordinaire est situé à 2 pas du Musée Jules Verne.

Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog
Plantes du jardin extraordinaire @pinkturtle.blog

Au pied de la gigantesque cascade de 25 mètres d’où émane une légère brume, de nombreuses fougères arborescentes, des bananiers, des papyrus, des lotus et autres gunnéras s’épanouissent grâce à l’humidité ambiante. Si vous êtes de passage dans la région, n’hésitez pas à y faire un tour pour le plaisir des yeux 😉

Cascade du jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog
Cascade du jardin extraordinaire, Nantes @pinkturtle.blog

Pour suivre mes aventures en direct et pour papoter voyages et sorties, rendez-vous sur Instagram et sur Facebook! @ très vite mes voyageurs 😉

[Astuces] 10 façons de voyager dans sa ville !


Hello! Aujourd’hui, je vous propose un article original rédigé par Delphine du blog L’Etape suivante. Merci Delphine de nous montrer qu’on peut aussi voyager non loin de chez soi!

Habituellement, voyager signifie partir visiter un lieu que l’on ne connait pas. Et si on adoptait l’œil curieux du vacancier, en prenant le temps de voyager dans sa ville ? 

Je vous propose 10 façons de voyager… chez vous !

1. Suivez une visite guidée de votre ville. Vous découvrirez des détails de bâtiments que vous n’aviez jamais remarqués, des éléments de son histoire que vous ignoriez. Je le fais de temps en temps quand des amis ou de la famille vient me rendre visite, c’est un bon moment à partager. 

2. Prévoyez un après-midi photo avec quelques amis. Vous pouvez vous donner par exemple 2 heures pour faire une cinquantaine de photos chacun, puis vous retrouver, présenter vos 10 meilleures photos à vos amis, et élire ensemble les 5 meilleures photos de la journée. Vous pouvez choisir un thème, ou pas, selon votre envie du moment ! 

Un après-midi photo sur le thème de la nature et des plantes en ville @L'étape.suivante.fr
Un après-midi photo sur le thème de la nature et des plantes en ville @L’étape.suivante.fr

3. Profitez des journées européennes du patrimoine, pour visiter des lieux qui ne sont pas ouverts au public habituellement, ou que vous n’avez pas pris le temps de visiter jusque-là.

4. Parcourez la ville en empruntant des itinéraires inhabituels, des rues où vous n’êtes jamais passé, en allant dans des quartiers nouveaux pour vous, ou en allant faire vos courses à un marché que vous ne connaissez pas.

5. Visitez le site internet de l’office du tourisme de votre ville, et allez dans ses locaux, vous découvrirez des lieux et des activités intéressants, et essayez-les ! Si vous ne savez pas quoi choisir, demandez conseil au personnel de l’office du tourisme, ils ont l’habitude de renseigner les voyageurs selon leurs goûts.

Visite guidée de la vieille ville de Chambéry @L'étape.suivante.fr
Visite guidée de la vieille ville de Chambéry @L’étape.suivante.fr

6. Arrêtez de remettre à plus tard la visite d’un lieu, la croisière commentée, la découverte d’un site, prenez le temps, ralentissez, rappelez-vous, votre mission est de voir la ville comme si vous étiez en vacances !

7. Appréciez la gastronomie locale. Faites une visite chez un producteur local, goûtez les spécialités de la région, offrez-vous un repas dans un restaurant qui cuisine les produits locaux. Voyager dans sa ville, c’est aussi se pencher sur la cuisine régionale.

Pommes de terre appelées tofailles dans les Vosges, dans une ferme-auberge qui utilise des produits locaux @L'étape.suivante.fr
Pommes de terre appelées tofailles dans les Vosges, dans une ferme-auberge qui utilise des produits locaux @L’étape.suivante.fr

8. Faites une séance de geocaching dans votre ville. La recherche des caches vous emmènera vers des endroits inattendus.

9. Prenez l’air ! Louez un vélo et promenez-vous quelques heures, louez un bateau, faites une promenade avec un accompagnateur nature, suivez une balade commentée. Aérez-vous et regardez en l’air !

Croisière commentée à Lyon @L'étape.suivante.fr
Croisière commentée à Lyon @L’étape.suivante.fr

10. Si votre région a un hôtel ou une chambre d’hôte de charme, avec spa ou thalasso, réservez une nuit. Prenez ce temps pour vous, laissez-vous chouchouter, sans penser aux repas à préparer ou aux contraintes du quotidien. Décrochez de votre rythme et revenez à la maison comme si vous étiez parti en vacances ! Si vous manquez de budget pour cela, pensez à passer commande au Père Noël pour une box séjour de charme, ou un chèque cadeau, auprès de votre famille. 

Et vous, est-ce que vous prenez le temps d’être un touriste dans votre ville de temps en temps ? Vous avez des astuces à partager pour apprécier votre lieu de vie sous un angle nouveau ?

Pour suivre nos aventures en direct, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook et Instagram : @L’étapesuivante.fr et @leblogdelatortuevoyageuse (Facebook) / @L’étapesuivante.fr et @pink.turtle.blog (Instagram). A très vite 🙂

[ASTUCES] Oyez, oyez : quelques idées pour choisir votre destination estivale


« L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant ; » (Victor Hugo, Les Rayons et les ombres)

Bornéo
@pink.turtle.blog/ Bornéo

Vous ne savez pas encore où vous rendre cet été? France, Europe, Asie, Amérique? Voici quelques idées pour faire plaisir à toute la famille ou pour trouver un bon compromis entre les goûts des uns et des autres. Monsieur est plutôt « montagne », Madame est plutôt « mer », Monsieur apprécie le calme, madame aime le mouvement et la ville, les enfants souhaitent s’amuser et faire des activités culturelles : comment résoudre ce dilemme cornélien? 😉 Voici quelques pistes… De notre côté, nous arrivons toujours à trouver un bon compromis entre mer, randonnées et activités culturelles entre monsieur « Pink turtle » qui est plutôt randonnée et activités culturelles, madame « Pink turtle » qui est plutôt mer et snorkeling, et mini « Pink turtle » qui est plutôt « mer » et « parc d’attractions ».

Où partir en France?

Je vous propose cinq destinations que je connais bien et que j’ai déjà expérimentées en France pendant l’été :

1- La Bretagne : paysages sauvages, mer et chapeaux ronds (vive les bretons!)

Les Glénan (Bretagne)
@Pink.turtle.blog/ Les Glénan

En Bretagne, vous avez l’embarras du choix entre les paysages des Côtes d’Armor (la célèbre côte de granit rose), les pics dentelés de Belle-Ile en mer, les randonnées dans le golfe du Morbihan, la côte sauvage de Quiberon, les petits villages agréables et typiques de Rochefort-en-terre ou de Poul Fétan, les activités culturelles de Pont-Aven (avec ses peintres et hommages à Gauguin), les remparts, les maisons à colombages et les fêtes historiques de Vannes (sans oublier son festival de jazz!), les excursions en bateau dans l’archipel des Glénan ou dans le golfe du Morbihan, le port d’Auray (Saint-Goustan), les îles du nord (Bréhat) et du sud (Houat, Hoedic…), sans oublier l’Océanopolis de Brest ou le zoo de Pont-Scorff pour le plus grand plaisir des enfants. Quant à la gastronomie, elle sera forcément au rendez-vous qu’il s’agisse des fruits de mer (huîtres de Cancale ou du golfe, moules…), des crêpes et galettes, du kouign aman (si vous voulez prendre quelques kilos en guise de souvenir!), du far, de l’andouille de Guémené ou du cidre. Quelques adresses – une institution : la Crêperie de Brandivy   ; si vous souhaitez acheter de l’andouille de Guémené traditionnelle (et non l’andouille industrielle vendue en grande surface) : Andouille Rivalan Quidu

île de Bréhat
@Pink.turtle.blog/ île de Bréhat
Pointe de Kermorvan
@Pink.turtle.blog/ Pointe de Kermorvan
Vénitiens
@Pink.turtle.blog/ Fêtes historiques de Vannes

2- Nantes et la côte nazairienne : activités culturelles, shopping et bronzette sur la plage huppée de la Baule

Nantes est une ville agréable à visiter en été avec l’île des machines et son éléphant géant articulé pour la joie des petits et des grands, le voyage à Nantes (exposition d’œuvres d’art dans la ville), le château des ducs de Bretagne (ses expos et son miroir d’eau), le passage Pommeraye, le jardin des plantes et les jolies balades le long de l’Erdre. N’oubliez pas de vous rendre à La Cigale (place Graslin) pour boire un délicieux chocolat dans un décor du XIXème siècle, style Second Empire! Effet garanti! on adore!

Guérande
@Pink.turtle.blog/ Guérande

Après quelques jours passés à Nantes, vous pouvez vous rendre sur la côte notamment à Saint-Nazaire pour découvrir son pont (le plus long de France!), visiter les chantiers navals, admirer le street-art du centre-ville ou assister aux concerts des escales, à Pornichet et à La Baule pour leurs plages de sable fin, leurs animations estivales, à Guérande pour sa ville médiévale, ses remparts, son marché et ses petits commerces (un vrai coup de coeur pour cette ville très mignonne), au Croisic pour son petit port et son Océarium… Une belle adresse à Guérande si vous êtes de passage : la crêperie Le Roc Maria dans la vieille ville. N’oubliez pas de déguster un mini kouign aman chaud chez Larnicol!

Excellentes adresses à Saint-Nazaire : Le restaurant le 16 ; La Marotte ; Le Café du centre (Saint-Marc sur Mer). Pornichet : Le grain de folie

3- Le Puy du fou pour en prendre plein les yeux : le parc d’attraction de l’été avec sa cinéscénie 

Le signe du triomphe
@Pink.turtle.blog/ Le signe du triomphe

Un belle découverte en août 2017 : le Puy du Fou! Nous avons adoré ces quelques jours dans le meilleur parc du monde : les spectacles sont de toute beauté notamment le Signe du triomphe qui se déroule dans une arène avec courses de chars, le bal des oiseaux fantômes (éperviers, chouettes, aigles, cigognes… volent juste au-dessus du public) et les Mousquetaires de Richelieu (le final est grandiose avec chevaux et danses espagnoles dans l’eau) sans oublier la cinéscénie autour de l’histoire de la Vendée. Mes adresses :

*un gîte très sympathique à 15-20 minutes du Puy du fou (très bel accueil et piscine) : Les Hautes papinières

*Un restaurant que nous avons apprécié pour sa convivialité, son efficacité et ses plats (15 minutes du Puy du fou) : La Crêperie du soleil

4- Le Périgord noir : sites archéologiques, nature et gastronomie (la fête des papilles!)

Sarlat

Une semaine dans le Périgord noir permet de se ressourcer mais aussi de prendre quelques kilos! J’en ai fait les frais pour mon plus grand plaisir! Cependant, j’ai eu un vrai coup de coeur pour Sarlat, son marché, ses animations nocturnes (spectacles de rue), sa maison de La Boétie et sa gastronomie (foie gras, délicieux Monbazillac…). Il y a des tas de visites à faire dans le Périgord noir : des endroits vraiment pittoresques et typiques le long de la Dordogne comme La Roque Gageac, La Roque Saint-Christophe et sa cité troglodytique, des châteaux (Commarques), le village de Domme avec ses artisans (on se souviendra longtemps de ses délicieuses glaces artisanales), des grottes et des gouffres (de notre côté, nous avons adoré le gouffre de Padirac!), Rocamadour et sa forêt des singes.

La forêt des singes
@pink.turtle.blog/ La forêt des singes (Rocamadour)

Une adresse à Sarlat : un restaurant gastronomique pour déguster foie gras, pommes de terre sarladaises et magret de canard : La Petite Borie

5- Les Pyrénées : montagnes, air pur et randonnée « jusqu’au bout de l’extrême limite »  

Les Pyrénées offrent de nombreuses possibilités quant aux visites, balades et randonnées en été. De notre côté, nous avons séjourné non loin de Bagnères-de-Bigorre et avons ainsi pu rayonner dans les hautes Pyrénées : le pic du midi, le parc animalier des Pyrénées, Lourdes, le lac de Payolle et le cirque de Gavarnie ont été au programme. Nous avons testé la randonnée du cirque de Gavarnie jusqu’à la cascade (pendant que notre fils montait à dos d’âne) : c’est très sportif (n’oubliez pas de vous munir d’une grosse bouteille d’eau!) mais la récompense est là lorsqu’on arrive à la cascade. Juste magnifique! Pour les lecteurs qui se sont déjà rendus au Cirque de Gavarnie, avez-vous réussi à aller jusqu’à la cascade en plein été?

Gavarnie
@pink.turtle.blog/ Gavarnie

Où partir en Europe?

1- Bruges et Bruxelles : au pays de la waffle!

S’il y a une destination agréable et très simple pour un road-trip au mois de juillet, c’est bien la Belgique. Bruges est une ville charmante avec ses canaux, ses petites boutiques, son beffroi, son architecture typique, une vraie Venise du Nord! Côté gastronomie, c’est le top : chocolats, waffles, bière, moules/ frites. Quant à Bruxelles, impossible de s’y ennuyer entre la grande place, le manneken pis, les nombreux musées (musée de la BD, musée Jacques Brel…), ses petites boutiques…

Bruges
@pink.turtle.blog/ Bruges

2- Barcelone : entre architecture pittoresque, mer et drapeaux catalans

Parc Güell
@pink.turtle.blog/ parc Güell

Petit clin d’oeil à ma belle-soeur Emilie qui a vécu à Barcelone pendant plusieurs années et qui a adoré la vie dans la capitale de la Catalogne. Vous pouvez très facilement y passer une semaine tant il y a de choses à visiter et à faire. De notre côté, nous avons particulièrement apprécié le fameux parc Güell, une des principales oeuvres de Gaudi, désormais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La magnifique salamandre est d’ailleurs devenue le symbole de Barcelone. L’affluence est cependant considérable si bien que nous avons été obligés de revenir une seconde fois pour le visiter (il vaut mieux réserver!). Il en est de même pour la Sagrada familia : une affluence folle! Nous avons également adoré le marché de la boqueria, le gotico (quartier gothique) avec sa cathédrale sainte Eulalie, sa plaça nova, sa jolie rue Calle del Bisbe, la plaça Real sans oublier le musée Picasso. Hâte d’y retourner pour redécouvrir cette ville fascinante, visiter la casa Batlo et pour déguster des pans con tomato!

Quelques bonnes adresses (merci Emilie!) : *Fruits de mer : La paradeta *Bar-restaurant : Le velodromo *Bar à tapas : La Flauta *Brunch : Pin nic *Restaurant argentin : 9 reinas *Restaurant japonais dans le gotico : le matsuri.

3- Prague : un city-trip so romantic!

Prague
@pink.turtle.blog/ Prague

Prague est sans aucun doute une destination estivale : c’est une ville mystérieuse avec ses petites ruelles qui offrent des tas de choses à voir, à faire et à écouter (son horloge astronomique, sa Maison municipale, sa maison qui danse, ses expositions sur Mucha, ses incontournables concerts de musique classique, son château, son pont…). Pour un récit de notre city-trip à Prague en août 2016, je vous renvoie à mon article : Prague.

4- Londres : une valeur sûre qui se passe de commentaires 😉

londres-119.jpg
@pink.turtle.blog/ Londres

5- l’Italie : que calor!

Rome, forum
@pink.turtle.blog/ Le forum (Rome)

En Italie, il fait très chaud en été et les plages sont prises d’assaut par les italiens notamment au mois d’août. Cependant, rien ne vous empêche d’aller faire un petit tour à Rome, ou de vous rendre aux villages colorés des Cinque Terre, voire en Sardaigne, l’île paradisiaque des italiens. Justement, je teste la Sardaigne au mois de juin et je vous dirai tout sur l’archipel de la Maddalena et sur la péninsule de Sinis! Promis!

Rome
@pink.turtle.blog/ Rome

6- La Grèce parakalo! opa!

En Grèce, essayez de privilégier les îles car il fait également très chaud en été (souvent 38 degrés en août! du moins lorsque j’y travaillais). Les Cyclades (Santorin notamment) et la Crète sont magnifiques même s’il y a beaucoup de monde pendant la saison estivale. Les prix sont aussi en accord avec l’affluence malheureusement.

Oia, Santorin @pink.turtle.blog
Oia, Santorin @pink.turtle.blog

Où aller en Asie?

En Asie, avec la mousson, le choix semble plus restreint mais de superbes destinations vous attendent : la Malaisie, l’Indonésie et Singapour.

1- La Malaisie : un paradis encore préservé!

Laissez-vous tenter par la Malaisie! Pour le moment, les visiteurs ne sont pas trop nombreux mais le pays commence à s’ouvrir au tourisme (il y a déjà un certain nombre de touristes français dans les îles). De notre côté, nous avons beaucoup apprécié notre séjour dans les îles Perhentian (un vrai petit paradis sur terre) avec sa faune variée (varans, singes, et, sous l’eau, tortues, poissons-clowns, requins…). Après une visite de Kuala Lumpur (Tours Petronas, Bird Park, Batu Caves…), vous avez aussi la possibilité de vous rendre à Bornéo pour observer les orangs-outans.

Je vous renvoie à mes articles sur la Malaisie pour une découverte plus approfondie de cette destination.

Plage Malaisie
@pink.turtle.blog/ Plage d’Abdul’s Chalet, Perhentian
Malaisie
@pink.turtle.blog/ Bird Park (Kuala Lumpur)

2- L’Indonésie : un dépaysement assuré!

Bali
@pink.turtle.blog/ Bali (rizières)

L’Indonésie est l’une de mes prochaines destinations en Asie! J’en profite pour remercier mon amie Caroline qui vit à Bali pour ses photos 😉 L’île de Bali est une superbe destination estivale. En effet, vous aurez l’embarras du choix pour les activités : balades dans les rizières près d’Ubud, spectacles traditionnels balinais, cascades de Munduk, snorkeling près d’Amed pour observer les poissons tropicaux, surf, temples magnifiques de Tanah Lot, d’Uluwatu ou de Tirta Empul, repos sur l’île de Nusa Lembongan avec ses villages de pêcheurs (possibilité de nager avec des raies manta) ou dans les îles Gili où l’on peut observer les tortues marines. J’ai déjà préparé un programme détaillé pour cette destination et vous en parlerai bientôt!

Indonésie
@pink.turtle.blog/ Indonésie

Vous avez la possibilité de poursuivre votre périple jusqu’à Lombok, l’île de Flores ou Raja Ampat (vive Koh Lanta!). La photo parle d’elle-même #bucketlist 🙂 :

Raja Ampat
@pink.turtle.blog/ Raja Ampat

3- Singapour : notre cité verte préférée!

Une escapade à faire sans aucun doute! Qu’il s’agisse de l’accueil qui nous a été réservé, des quartiers tels que Chinatown et Little India, du street-art, de la gastronomie, de l’architecture, ou des impressionnants Gardens by the Bay, nous avons adoré Singapour! Pour un récit de notre escapade et quelques adresses, cliquez ici : Récit de notre long week-end à Singapour

Gardens by the bay
@pink.turtle.blog/ Gardens by the bay (Singapour)
Little India
@pink.turtle.blog/ Little India

Où partir en Amérique?

1- Les Etats-Unis : un combiné San Francisco-Hawaii!

San Francisco
@pink.turtle.blog/ San Francisco

Un combiné San Francisco-Hawaii est vraiment top en été. Cela vous permet d’associer découvertes culturelles, mer, randonnée… San Francisco est une ville fascinante et charmante avec son tramway ou cable cars, l’île d’Alcatraz, ses maisons victoriennes, son Golden gate bridge, son Pier 39 et ses sea lions, ses musées, ses matchs de NBA… Quant à Hawaii, ma destination « bucket list » (nous y sommes déjà allés en octobre 2010 et voulons absolument y retourner),  elle se passe de mots. Un vrai coup de coeur pour l’île de Kauai (lieu de tournage de Jurassik park) avec sa cote de Napali et son grand canyon du Pacifique (Waimea canyon). Big Island est aussi une île qui mérite un détour avec son volcan Kilauea (en activité), ses plages de sable noir, ses tortues, son parc historique national Puʻuhonua o Hōnaunau…

Tortue de Big Island, Hawaii @pink.turtle.blog
Tortue de Big Island, Hawaii @pink.turtle.blog

J’espère que cet article vous aura permis de découvrir de nouvelles destinations estivales et donné un coup de pouce pour le choix de votre prochain voyage! A très bientôt pour de nouvelles aventures! Rendez-vous en Sardaigne au mois de juin et au Japon au mois de juillet 😉 Et vous, quelle est votre destination estivale? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre destination préférée!